BFM Patrimoine

Maurel et Prom : RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013

BFM Patrimoine

Paris, le 29 août 2013 N° 18-13  RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013   Résultat opérationnel en progression de 29% à 111 MEUR Cash-flow généré par l'activité en hausse de 34% à 212 MEUR Résultat net de -8,5MEUR, suite à des

Paris, le 29 août 2013

 N° 18-13

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2013

Résultat opérationnel en progression de 29% à 111 MEUR

Cash-flow généré par l'activité en hausse de 34% à 212 MEUR

Résultat net de -8,5MEUR, suite à des éléments non récurrents

Perspectives d'activité favorables

  • Production supérieure aux objectifs
  • Mise en évidence de nouvelles structures au Gabon
  • Accès à de nouveaux territoires stratégiques via Saint-Aubin Energie

Principaux agrégats financiers du Groupe au 30 juin 2013

En MEUR
S1 2013 S1 2012 Var Chiffre d'affaires 270 226 +20% Excédent brut d'exploitation 194 164 +18% Résultat opérationnel 111 86 +29% Résultat financier (22) (6) n/a Impôts (56) (48) +18% Résultat des sociétés mises en équivalence (38) - Résultat net de l'ensemble consolidé (9) 32 Flux générés par l'activité +212 +158 +34% Trésorerie de fin de période 231 38

Situation financière au 30 juin 2013

La montée en puissance de la production au Gabon (+36% par rapport au S1 2012) a eu un impact direct sur le résultat opérationnel et sur les flux de trésorerie générés par l'activité. Le résultat opérationnel est en hausse de 29% à 111 MEUR et le cash-flow progresse de 34% à 212 MEUR. La trésorerie générée permettra au Groupe d'investir dans un programme d'exploration dynamique et diversifié et de continuer à élargir son domaine d'action en accédant à de nouveaux domaines miniers.

La mise en place d'une nouvelle facilité de 350 M$ et le remboursement du RBL (130 M$) et de la ligne de crédit BGFI (15 MEUR), ainsi que le coût des OCEANEs ont amené le Groupe à constater des charges financières de 22 MEUR. Au 30 juin 2013, la trésorerie disponible du Groupe s'élève à 231 MEUR.

Le résultat net du Groupe (-8,5 MEUR) a été marqué par des éléments non récurrents : le rendu de deux permis d'exploration en Colombie (SSJN9) et au Gabon (Etekamba) pour 19 MEUR, l'échec des deux puits d'exploration au Congo pour 9 MEUR et la constatation d'une provision liée à la participation du Groupe dans la société Tuscany. Les données financières communiquées au titre de la situation de Tuscany au 30 juin 2013 et le niveau de son cours de bourse ont conduit le Groupe à constituer une provision de 35 MEUR, soit 50% de la valeur de la participation inscrite au bilan de Maurel & Prom.

Perspectives favorables au S2 2013 

1/ Production supérieure aux objectifs Au Gabon, à la suite des résultats de la campagne sismique 3D, des travaux d'appréciation-développement ont repris sur les champs Omko et Ombg. Ces travaux ont confirmé des extensions sur ces deux champs :

sur le champ Ombg, trois puits forés au Grès de Base vont être mis en production fin septembre. Le développement se poursuivra en 2014 avec une plate-forme supplémentaire et la mise en place d'une injection d'eau.

  • sur le champ Omko, les travaux de forage confirment une extension des Grès du Kissenda à huile et ont mis en évidence de nouvelles accumulations d'huile aux Grès de Base Supérieurs et aux Grès de Base Inférieurs. Le test éruptif a donné un débit d'huile moyen de 1 400 b/j (35°API). Deux nouveaux puits seront mis en production début novembre.

La production des champs d'Omoueyi s'élève actuellement à 27 000 b/j, soit un niveau légèrement supérieur aux objectifs fixés.

Les nouveaux développements évoqués ci-dessus devraient permettre au Groupe de dépasser ses objectifs d'ici la fin de l'année.

2/ Des actifs d'exploration de grande qualité en Afrique

En Namibie, les forages effectués sur des permis voisins des nôtres ont prouvés l'existence de plusieurs systèmes pétroliers dans la région. La campagne sismique 3D permettra une meilleure définition des prospects en 2014.

Au Mozambique, à la suite de la campagne sismique 2D effectuée au premier semestre, l'opérateur Anadarko a défini deux prospects d'exploration à forer. La campagne de forage devrait débuter d'ici la fin de l'année.

En Tanzanie, les efforts portent sur l'accroissement des réserves sur le permis de Mnazi Bay. De même, une campagne sismique a été lancée sur le permis de Bigwa Rufiji Mafia afin de mieux appréhender les systèmes pétroliers de cette région prolifique en ressources gazières.

Au Gabon, les équipes ont traité les lignes sismiques acquises en 2012 afin de mettre en évidence des prospects à forer. Les forages des premiers d'entre eux devraient débuter d'ici la fin de l'année.

Le Groupe dispose aujourd'hui d'un cash-flow robuste issu de ses actifs en production mais aussi d'un portefeuille d'actifs d'exploration de grande qualité situés dans des zones stratégiques. Le partenariat mis en place avec MPI à travers la société SAINT-AUBIN ENERGIE lui donne les moyens d'accéder à des zones à très fort potentiel tout en diluant son risque.

3/ Accès à des territoires stratégiques via le véhicule commun Saint-Aubin Energie

Maurel & Prom (1/3) et MPI (2/3) ont mis en place le véhicule Saint-Aubin Energie qui permettra de développer en commun de nouveaux projets.

  • En avril 2013, MP EAST ASIA, filiale à 100% de Saint-Aubin Energie, a signé un accord portant sur la prise d'intérêts dans le bloc M2 au Myanmar.
  • En juillet 2013, Saint-Aubin Energie a signé deux accords au Canada. Le premier porte sur 13 permis de recherche d'hydrocarbures en Gaspésie en partenariat avec Pétrolia. Le deuxième combine l'entrée au capital de Deep Well Oil & Gas avec la prise de participations dans 12 blocs de la région Peace River Oil Sands of Alberta.
  • Enfin, en août 2013, Saint-Aubin Energie a été retenue par les autorités Irakiennes afin de participer aux prochaines attributions de licences. Cette qualification pourrait permettre au Groupe d'accéder à des ressources pétrolières très significatives. 

L'association avec Petrolia au Québec sera une première expérience dans le domaine des huiles non conventionnelles dont le potentiel semble très important dans cette province.

Le rapport d'activité du Groupe Maurel & Prom, les comptes consolidés, ainsi que leurs annexes, sont consultables sur le site internet de la Société (www.maureletprom.fr).

Plus d'informations : www.maureletprom.fr

Communication :

INFLUENCES

Tel : 01 42 72 46 76

Mail : communication@agence-influences.fr

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de Maurel & Prom. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.

Maurel & Prom est coté sur Euronext Paris - compartiment A - CAC mid 100 Indice

Isin FR0000051070 / Bloomberg MAU.FP / Reuters MAUP.PA

Copyright Thomson Reuters

Les annexes de ce communiqué sont disponibles à partir de ce lien :

http://hugin.info/155421/R/1725540/575478.pdf

Information réglementaire

Ce communiqué de presse est diffusé par Thomson Reuters. L'émetteur est seul responsable du contenu de ce communiqué.

[HUG#1725540]

RNS113_MAU-29AOU13_FR.pdf

Thomson Reuters ONE