BFM Patrimoine

Maurel et Prom: chiffre d'affaires en hausse de 15% au premier trimestre

BFM Patrimoine

Chiffre d'affaires de Maurel et Prom - Premier trimestre : L'ESSENTIEL: PARIS (Dow Jones)--Le chiffre d'affaires de Maurel et Prom (MAU.FR) a augmenté de 15% au premier trimestre, à 148,7 millions d'euros, soutenu par l'augmentation de la productio

Chiffre d'affaires de Maurel et Prom - Premier trimestre :

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--Le chiffre d'affaires de Maurel et Prom (MAU.FR) a augmenté de 15% au premier trimestre, à 148,7 millions d'euros, soutenu par l'augmentation de la production pétrolière au Gabon, l'intégration des ventes hors groupe de sa filiale Caroil et un changement de méthode comptable, a annoncé l'opérateur pétrolier mardi.

La production au Gabon a légèrement dépassé le seuil de 25.000 barils par jour (b/j), selon Maurel et Prom, qui a précisé que "cela ne remet[tait] pas en cause l'objectif de 35.000 b/j à atteindre au cours du second semestre 2014".

Le changement de méthode comptable, adopté au 1er janvier 2013, a eu un effet positif de 16 millions d'euros sur le chiffre d'affaires au premier trimestre.

Par ailleurs, Maurel et Prom a indiqué qu'il ne disposait plus, au 31 mars 2014, de couverture sur les prix de vente du pétrole. "Au premier trimestre 2013, l'impact de ces couvertures était de -0,9 million d'euros sur le chiffre d'affaires", a précisé le groupe.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Tel qu'annoncé lors de la publication des résultats annuels 2013 le 27 mars 2014, le niveau de production du premier trimestre 2014 est légèrement supérieur à 25 000 b/j au Gabon. Cela ne remet pas en cause l'objectif de 35 000 b/j à atteindre au cours du second semestre 2014", a indiqué le groupe dans un communiqué.

"Le groupe a profité de travaux sur l'oléoduc d'évacuation pour débuter un programme de travaux classique mais obligatoire. Ce programme est lié à l'entretien et à la maintenance des puits et des installations. Entrepris début 2014, il se déroulera sur l'ensemble du premier semestre 2014. Les travaux permettront au groupe à la fois d'améliorer la production par rapport aux trimestres passés et de participer à l'atteinte des objectifs exprimés. En dépit de cette limitation temporaire, la production au premier trimestre progresse de 17% par rapport au premier trimestre 2013 et de 4% par rapport au quatrième trimestre 2013", a ajouté Maurel et Prom.

LE CONTEXTE:

Maurel et Prom réalise l'essentiel de son chiffre d'affaires dans la production pétrolière au Gabon. En début d'année, le groupe a d'ailleurs obtenu un nouveau permis d'exploration dans le pays à des conditions financières toutefois plus favorables à l'Etat gabonais.

Le groupe vient également de signer un accord avec le gouvernement du Québec, Pétrolia et Corridor Resources pour la réalisation d'un programme d'exploration pétrolière sur l'île d'Anticosti. L'année 2014 doit aussi permettre de tester la valeur des prospects au Mozambique, dont le résultat est potentiellement majeur pour Maurel et Prom.

La société fait régulièrement l'objet de rumeurs de rachat, mais n'a jamais confirmé être en négociations avec un potentiel repreneur. En juin 2013, son PDG, Jean-François Hénin, avait déclaré au Wall Street Journal envisager une cession du groupe ou bien une fusion avec une autre entreprise, afin de se retirer de la cote à Paris pour faciliter son développement.

Selon des données figurant sur le site Internet du groupe et datées de fin 2011, le flottant de Maurel et Prom s'élève à 28,4%. Jean-François Hénin contrôle 23,7% du capital, la Macif, 6,8%, et les investisseurs institutionnels, 35,2%.

-Valérie Venck et Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE MAUREL ET PROM :

http://www.maureletprom.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=127&Itemid=116&lang=fr

(END) Dow Jones Newswires

April 29, 2014 12:37 ET (16:37 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-