BFM Patrimoine

Marks & Spencer: profite de plusieurs avis positifs.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le titre Marks & Spencer reprend quelques couleurs aujourd'hui à la Bourse de Londres (+1,4%) après trois séances de repli. La valeur profite de plusieurs recommandations positives. Credit Suisse a tout d'abord relevé so

(CercleFinance.com) - Le titre Marks & Spencer reprend quelques couleurs aujourd'hui à la Bourse de Londres (+1,4%) après trois séances de repli. La valeur profite de plusieurs recommandations positives.

Credit Suisse a tout d'abord relevé son objectif de cours sur Marks & Spencer de 360 à 450 pence, au vu de valorisations plus élevées dans le secteur, mais réaffirme son opinion 'sous-performance' à l'approche du point d'activité pour le quatrième trimestre comptable, prévu le 2 avril.

'La période est traditionnellement calme, et si l'e-commerce revient a priori en terrain positif, nous voyons peu de signes que M&S peut stabiliser sa croissance organique ou sa part de marché en marchandise générale tout en améliorant ses marges brutes', estiment les analystes.

L'activité promotionnelle ayant été réduite, le bureau d'études table sur une croissance organique de -1,5% en marchandise générale au quatrième trimestre et sur des marges brutes en amélioration de 170 points de base au second semestre et sur l'exercice.

Credit Suisse relève de 1,5% ses prévisions annuelles pour la chaine de magasins de façon à tenir compte d'une charge d'intérêt plus basse, de profits à l'international en recul pour la quatrième année de suite et de dépenses opérationnelles un peu réduites au Royaume Uni.

'Etant données les quatre années de dynamique négative au niveau du bénéfice par action, les objectifs de la direction pour 2015-16 seront scrutés attentivement, mais ils ne devraient pas intervenir avant les résultats annuels du 20 mai', ajoute le bureau d'études.

UBS a réaffirmé sa recommandation 'achat' sur Marks & Spencer et a remonté son objectif de cours de 500 à 590 pence, dans le sillage de ses estimations de marge brute à moyen terme pour la chaine britannique de grands magasins.

'Les derniers résultats ont montré les premiers signes de progrès significatifs de marge brute', souligne le courtier, qui pointe un maintien de l'objectif annuel de +150-250 points de base par la direction, 'suggérant encore davantage à venir'.

L'intermédiaire financier table sur des hausses de marge brute pour les quatre exercices de Marks & Spencer à partir de 2015, à savoir de 175, 125, 125 et 100 points de base respectivement.

Le broker prévoit toujours des profits imposables de 635 millions de livres en 2015 et de 690 millions en 2016, mais relève de 2-5% ses prévisions à partir de 2017, en raison de réductions supplémentaires des dépréciations de marchandises.

Si l'action se traite avec une légère décote par rapport à ses pairs, UBS estime que 'ceci pourrait changer, en particulier si les gains de marge brute devaient se traduire par des croissances de profit imposable et de cash-flow supérieures à la moyenne à moyen terme'.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance