BFM Patrimoine

Marchés de taux: déjà en congé avant week-end de pâques.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires se montrent très calmes -au lendemain d'une journée de tensions- pour cette dernière séance du 1er trimestre 2013: aucun écart ne dépasse 5Pts de base (0,05%) sur l'ensemble des dettes souveraines

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires se montrent très calmes -au lendemain d'une journée de tensions- pour cette dernière séance du 1er trimestre 2013: aucun écart ne dépasse 5Pts de base (0,05%) sur l'ensemble des dettes souveraines, à l'exception des emprunts grecs qui se détendent de -30Pts à 12,55% (après un test des 13% la veille, suite à une envolée de +240Pts en 15 jours).

Comme c'était attendu, certaines banques chypriotes ont réouvert (pas les 2 principales, Bank of Cyprus et Laiki), les files d'attente sont interminables, de nombreux épargnants et chefs d'entreprises apprennent que leur avoirs vont être fortement amputés au-delà de 100.000E... mais les marchés sont rassurés: pas d'incidents violents à déplorer pour l'instant.
Donc pas d'émeutes susceptibles de gâcher la fête qui se déroule à Wall Street avec de nouveaux records absolus pour le Dow Jones et un zénith historique égalé sur le 'S&P'.

Pas d'infos non plus Rome où le leader du centre-gauche, Pier Luigi Bersani, doit rencontrer le président Giorgio Napolitano en vue d'évoquer la formation d'un exécutif.

Sur le front des statistiques, les nouvelles ne sont pas bonnes, ni en Europe, ni aux Etats Unis: le nombr de chômeurs en Allemagne a augmenté de 13.000 au mois de mars en rythme séquentiel, selon les données corrigées de variations saisonnières. Le consensus tablait pourtant sur une baisse d'un peu moins de 5.000.
Aux Etats Unis, 100% des chiffres du jours sont soit mauvais, soit inférieurs aux prévisions: le chiffre final de la croissance de l'économie américaine a été révisé à la hausse pour le dernier trimestre de 2012, à +0,4%... mais les analystes anticipaient un taux de croissance du PIB révisé à +0,5% ou +0,6%.

Les inscriptions aux allocations chômage ont quant à elles grimpé de +16.000 lors de la semaine du 19 au 23 mars, à 357.000 contre 341.000 (révisé) la semaine précédente, d'après le Département du Travail.

Franch déception avec l'indice des directeurs d'achats (PMI) de la région de Chicago qui a chuté de 56,8 vers 52,4 en mars, traduisant donc une nette décélération des conditions d'activité dans le secteur manufacturier local (une stabilité était attendue).

L'impact est neutre sur les T-Bonds US qui affichent 1,86% contre 1,87% la veille, et l'écart avec le 'Bund' reste inchangé à +59Pts de base.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance