BFM Patrimoine

Livret A: a-t-on échappé au pire?

Le taux du Livret A devrait baisser en août

Le taux du Livret A devrait baisser en août - -

Le taux du Livret A va changer au 1er août. Si la formule est appliqué strictement, il ne devrait pas dépasser 1%. Mais son taux aurait pu être encore plus bas !

Le Livret A est au cœur de toutes les discussions. Le 1er août, le taux du placement préféré des Français devrait subir un réajustement. Selon l'arrêté du 29 janvier 2008, le taux peut être modifié jusqu'à 4 fois par an. Une grande préoccupation pour les détenteurs du Livret.

En effet, le taux actuel est de 1,75%. Mais si la Banque de France ou le gouvernement décide d'appliquer strictement la formule de calcul, ce taux pourrait descendre à 1%. Hors tabac, les prix à la consommation ont augmenté en juin de 0,8% sur un an, ce qui marque une nouvelle décélération de l'inflation.

La formule prévoit que le rendement du Livret A doit être calculé soit en intégrant à la fois les taux des prêts entre banques (marché interbancaire) et l'inflation, soit en ne retenant que la seule inflation, selon la solution qui offre le meilleur taux.

Les taux des prêts entre banques étant à leurs plus bas niveaux historiques, l'utilisation du seul chiffre de l'inflation majoré d'un quart de point, comme le prévoit l'arrêté, donne 1,05%. Le texte prévoit d'arrondir au quart de point le plus proche, ce qui amène à 1%. Ce serait aussi le taux de rémunération le plus bas jamais accordé pour ce placement plébiscité par les Français.

Un Livret A à 0,82%?

Mais les Français ne peuvent pas se plaindre, ce taux aurait pu être encore plus bas. En effet, le 20 septembre 2012, un haut fonctionnaire, Pierre Duquesne, a remis un rapport à Pierre Moscovici. Il y préconisait de modifier le calcul du taux du Livret A. Pour mettre fin aux polémique sur la revalorisation du taux d'intérêt, il proposait de "fixer de manière totalement automatique le taux du livret A et du Livret Développement durable". Pour cela, le nouveau calcul aurait consité à prendre le taux d'inflation en glissement sur douze mois, augmenté de 10% du taux de croissance.

Avec une inflation à 0,8% et une croissance à 0,1% comme le prévoit la Banque de France au deuxième trimestre, le taux du Livret A aurait dû être de 0,81%. Pierre Moscovici, plus optimiste, table lui sur une croissance de 0,2%. Surtout, le gouvernement ne devrait pas prendre le risque politique de faire descendre le taux sous les 1,25%.


Diane Lacaze