BFM Patrimoine

Liban: 52 entreprises intéressées par des licences gazières et pétrolières

BFM Patrimoine

DUBAI (Dow Jones)--Le processus de préqualification pour l'octroi des premières licences pétrolières et gazières proposées par le Liban en Méditerranée a suscité l'intérêt de 52 entreprises provenant de 25 pays, parmi lesquelles les géant

DUBAI (Dow Jones)--Le processus de préqualification pour l'octroi des premières licences pétrolières et gazières proposées par le Liban en Méditerranée a suscité l'intérêt de 52 entreprises provenant de 25 pays, parmi lesquelles les géants américains Exxon Mobil (XOM) et Chevron (CVX), et le français Total (FP.FR), a indiqué l'Administration pétrolière libanaise.

Quatorze entreprises ont présenté leur candidature pour bénéficier du statut d'opérateur, dont le norvégien Statoil (STO), l'anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et l'italien Eni (E), a précisé l'autorité sur son site Internet.

Le Liban a ajouté que 39 entreprises avaient déposé une demande pour obtenir le statut de non-opérateur, parmi lesquelles le coréen Korea National Oil, ou KNOC, le russe OAO Rosneft (ROSN.RS) et le japonais Inpex (1605.TO).

Le mois dernier, le ministre libanais de l'Energie, Gibran Bassil, avait indiqué lors d'un entretien accordé à Dow Jones Newswires que Beyrouth prévoyait d'attribuer les contrats en février 2014.

Une liste d'explorateurs qualifiés, qui seront autorisés à prospecter au large d'Israël et de Chypre, sera établie le 21 avril, et les offres pourront être déposées jusqu'au 2 mai, avait précisé le ministre. Une fois retenues, les compagnies devront former des consortiums composés d'au moins trois membres pour participer à l'appel d'offres.

-Summer Said, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

April 04, 2013 05:56 ET (09:56 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-