BFM Patrimoine

Les caisses actionnaires de Crédit Agricole SA déprécient leur participation

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les caisses régionales actionnaires de Crédit Agricole SA (ACA.FR) vont déprécier leur participation dans le groupe bancaire coté en Bourse, ce qui aura un impact de l'ordre de 160 millions d'euros sur ses comptes du quatrièm

PARIS (Dow Jones)--Les caisses régionales actionnaires de Crédit Agricole SA (ACA.FR) vont déprécier leur participation dans le groupe bancaire coté en Bourse, ce qui aura un impact de l'ordre de 160 millions d'euros sur ses comptes du quatrième trimestre, a annoncé vendredi la banque dans un communiqué.

Propriétaires de 56,3% de Crédit Agricole SA via SAS Rue La Boétie, les caisses régionales vont enregistrer dans leurs comptes du quatrième trimestre une provision globale de 651 millions d'euros, après avoir fait évoluer la méthode de valorisation des titres qu'elles détiennent dans leur holding en application des normes comptables IFRS.

Cette dépréciation aura en retour un impact sur les comptes de Crédit Agricole SA parce que le groupe coté détient 25% des caisses régionales.

Cette provision "représente en moyenne moins de 4% du prix de revient historique des titres SAS Rue La Boétie dans le bilan des Caisses régionales", souligne l'établissement.

"En revanche, les résultats consolidés et les ratios de solvabilité du groupe Crédit Agricole ne sont pas concernés par cette dépréciation", a souligné Crédit Agricole SA. Le groupe Crédit Agricole étant constitué de l'ensemble des caisses locales et régionales ainsi que de la SAS Rue La Boétie et de Crédit Agricole SA, "les liens capitalistiques entre ces différentes structures sont neutralisés", a précisé la banque dans son communiqué.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; 33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

January 25, 2013 03:16 ET (08:16 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-