BFM Patrimoine

Les actionnaires de Cooper Tire voteront le 30 septembre à propos de l'acquisition de leur société par Apollo Tyres

BFM Patrimoine
La fusion de Cooper Tire et d'Apollo Tyres est proche de sa finalisation après l'obtention des autorisations réglementaires aux États-Unis et à l'étranger Cooper Tire & Rubber Company (NYSE : CTB) a annoncé

La fusion de Cooper Tire et d'Apollo Tyres est proche de sa finalisation après l'obtention des autorisations réglementaires aux États-Unis et à l'étranger

Cooper Tire & Rubber Company (NYSE : CTB) a annoncé aujourd'hui avoir déposé une circulaire de sollicitation de procuration définitive auprès de la Commission américaine des opérations de Bourse (SEC) et programmé une assemblée extraordinaire des actionnaires pour le 30 septembre 2013 à 10 h 00 (Heure de l'Est des Etats-Unis) afin d'étudier et de se prononcer, par vote, au sujet de la fusion précédemment annoncée avec une filiale d'Apollo Tyres Ltd (NSE : ApolloTYRE).

Les actionnaires de Cooper inscrits à la fermeture des bureaux le 30 août 2013 seront en droit de voter lors de l'assemblée extraordinaire, qui se tiendra dans les bureaux des services juridiques de Jones Day, situés 901 Lakeside Ave., North Point, à Cleveland 44114, dans l'Ohio, aux États-Unis.

Roy Armes, Président du conseil d'administration et PDG de Cooper, a déclaré : « Ayant déjà reçu les autorisations réglementaires aux États-Unis et à l'étranger, nécessaires à la clôture de la transaction, nous sommes ravis d'annoncer le franchissement d'une nouvelle étape en vue de la finalisation de la fusion avec Apollo Tyres. Lorsqu'elle sera effective, la transaction associera deux grandes entreprises pour créer un leader mondial de fabrication et de la distribution de pneus. La société regroupée offrira à ses clients un portefeuille complet de produits et de marques dans le premier marché au monde pour les pneus - l'Amérique du Nord - ainsi que dans les zones géographiques à forte croissance, dont notamment la Chine et l'Inde. Nous sommes ravis que cette transaction continue de progresser vers sa finalisation ».

Cooper et Apollo ont annoncé la proposition d'acquisition le 12 juin 2013 suite à l'approbation unanime des conseils d'administration des deux sociétés.

À propos de Cooper Tire & Rubber Company

Cooper Tire & Rubber Company (NYSE : CTB) est la société mère d'un groupe mondial de sociétés spécialisées dans la conception, la fabrication, la commercialisation et la vente de pneus pour véhicules particuliers et camionnettes. Cooper possède des coentreprises, des sociétés affiliées et des filiales qui sont également spécialisées dans les pneus pour camions de taille moyenne, motocyclettes et voitures de course. Cooper, dont le siège social se trouve à Findlay, dans l'Ohio, possède des usines de fabrication, des points de vente, des centres de distribution, des installations techniques et de conception au sein de son groupe de sociétés dans 11 pays à travers le monde. Pour de plus amples informations sur Cooper Tire, consultez www.coopertire.com, www.facebook.com/coopertire ou www.twitter.com/coopertire.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Dans le cadre de la transaction proposée, Cooper a déposé une circulaire de sollicitation de procuration auprès de la SEC. IL EST CONSEILLÉ AUX INVESTISSEURS DE LIRE LA CIRCULAIRE DE SOLLICITATION DE PROCURATION CAR ELLE CONTIENT DES INFORMATIONS IMPORTANTES À PROPOS DE LA TRANSACTION PROPOSÉE ET DE COOPER. Vous pourrez obtenir la circulaire de sollicitation de procuration, ainsi que d'autres documents déposés renfermant des informations au sujet de Cooper, sans frais, sur le site Web de la SEC à l'adresse www.sec.gov. Des copies de la circulaire de sollicitation de procuration et des autres documents déposés par Cooper auprès de la SEC peuvent également être obtenues, sans frais, en acheminant votre demande à Cooper Tire & Rubber Company, 701 Lima Avenue, Findlay, Ohio 45840, États-Unis, c/o Jerry Long ( investorrelations@coopertire.com).

Participants à la sollicitation

Cooper et ses administrateurs et dirigeants peuvent être considérés comme étant des participations à cette sollicitation de procuration des actionnaires de Cooper à l'occasion de l'assemblée extraordinaire des actionnaires qui sera organisée pour étudier la proposition de transaction. Des informations concernant les administrateurs et les dirigeants de Cooper et les actions ordinaires de Cooper possédées par ces deniers figurent dans le formulaire 10-K déposé auprès de la SEC le 25 février 2013 et dans la circulaire de sollicitation de procuration présentée lors de l'assemblée générale annuelle des actionnaires de Cooper, déposée auprès de la SEC le 26 mars 2013. Les actionnaires peuvent obtenir des informations complémentaires concernant les participations de Cooper, de ses administrateurs et de ses dirigeants dans la transaction proposée, qui pourraient différer de celles des actionnaires de Cooper dans leur ensemble, en lisant la circulaire de sollicitation de procuration et les autres documents pertinents relatifs à la transaction proposée.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs au sens des lois fédérales sur les titres. Les énoncés prospectifs ne sont pas fondés sur des faits historiques, mais reflètent plutôt les attentes, les estimations ou les projections de Cooper et d'Apollo concernant les résultats ou les évènements futurs. Des énoncés peuvent généralement être identifiés par l'utilisation de termes ou de phrases prospectifs, comme « croire », « s'attendre à », « anticiper », « projeter » « pourrait », « compter », « prévoir », « croire », « estimer », « planifier », « probablement » « serait », « devrait » ou d'autres termes ou phrases similaires. Ces déclarations ne sont pas des garanties de performance et sont fondamentalement assujetties à des risques connus et inconnus, à des incertitudes et à des hypothèses qui sont difficiles à prédire et qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats, la performance ou les réussites réels et ceux exprimés ou indiqués par ces déclarations. Nous ne pouvons pas vous garantir que l'une ou l'autre de nos attentes, de nos estimations ou de nos projections sera atteinte.

Les énoncés prospectifs qui se trouvent dans ce communiqué ne sont valables qu'à la date du présent document et nous rejetons toute obligation de mise à jour publique de tout énoncé prospectif à la lumière d'évènements ou de circonstances futurs.

De nombreux facteurs pourraient entraîner un écart entre les résultats et les évènements actuels et ceux indiqués expressément ou implicitement dans les énoncés prospectifs, et sont, notamment, sans s'y limiter : la volatilité des cours des matières premières et de l'énergie, y compris ceux du caoutchouc, de l'acier, des produits pétroliers et du gaz naturel et la non-disponibilité de telles matières premières ou sources d'énergie ; l'incapacité des fournisseurs de Cooper ou d'Apollo à fournir des produits dans les délais prescrits selon les dispositions des contrats ; des modifications de la conjoncture mondiale économique et commerciale ; l'échec de la mise en œuvre de technologies de l'information ou de systèmes apparentés, y compris l'échec du déploiement d'un système ERP par Cooper ; l'augmentation de l'activité concurrentielle, y compris les actions des concurrents importants ou des producteurs à faibles coûts ; l'incapacité d'atteindre les niveaux de vente prévus ; les modifications des relations entre Cooper ou Apollo et leurs clients, y compris la perte d'une activité particulière pour des raisons concurrentielles ou autres ; un procès intenté contre Cooper ou Apollo, y compris les poursuites en responsabilité de produits, qui pourraient entraîner des réclamations matérielles contre Cooper ou Apollo ; des modifications aux tarifs ou l'imposition de nouveaux tarifs ou de limites commerciales ; des modifications aux charges de retraite et/ou au financement relatif au rendement des placements des actifs du régime de retraite de Cooper et des modifications du taux d'actualisation, le taux d'augmentation de la masse salariale et les hypothèses de rendement prévu par le régime, ou des modifications des règlements comptables apparentés ; des initiatives réglementaires ou législatives de l'État, y compris dans les domaines de l'environnement et des soins de la santé ; la volatilité des marchés de capitaux et financiers ou des modifications du marché de crédit et/ou de l'accès à ces marchés ; des modifications des taux d'intérêt ou des taux de change ; un changement négatif de la note de crédit de Cooper ou d'Apollo qui pourrait augmenter les frais d'emprunts et/ou entraver l'accès aux marchés de crédit ; les risques associés en faisant affaire à l'extérieur des États-Unis ; l'incapacité de développer des technologies, des processus ou des produits nécessaires pour répondre aux besoins des consommateurs ; les avancées technologiques ; l'incapacité à recourir les coûts de développement et de mise à l'essai de nouveaux produits ou processus ; l'impact des problèmes de main-d'œuvre, y compris les arrêts de travail chez Cooper ou Apollo, chez l'un ou plus d'un de leurs importants clients ou fournisseurs ; l'incapacité à attirer et à conserver le personnel clé ; la consolidation parmi nos concurrents ou nos clients ; des hypothèses inexactes utilisées pour la conception du plan stratégique ou des plans d'exploitation de Cooper ou d'Apollo ou l'incapacité ou l'échec de la mise en œuvre de tels plans ; l'incapacité d'intégrer avec succès les acquisitions au sein des opérations ou que leurs financements associés pourraient affecter la liquidité et les ressources en capital ; des modifications de la relation de Cooper avec ses partenaires en entreprise conjointe ; l'incapacité d'obtenir et de maintenir des augmentations des prix pour compenser les coûts de production ou de matériaux plus élevés ; l'incapacité de protéger adéquatement les droits de propriété intellectuelle de Cooper ou d'Apollo ; l'incapacité de se servir de passifs d'impôts différés ; d'autres facteurs qui sont énoncés dans la discussion de la direction et l'analyse des derniers rapports déposés par Cooper auprès de la SEC ; et les incertitudes associées à l'acquisition proposée de Cooper par Apollo, y compris les incertitudes associées au calendrier prévu de dépositions et d'approbations en lien avec la transaction et l'échéance prévue de l'achèvement de la transaction et la capacité d'achever la transaction. Cette liste des facteurs est illustrative, mais n'est pas exhaustive. Tous les énoncés prospectifs doivent être évalués en tenant compte de l'incertitude qui leur est inhérente.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Cooper Tire & Rubber Company
Contact avec les médias :
Anne Roman, +1-419-429-7189
alroman@coopertire.com
ou
Contact avec les investisseurs :
Steve Schroeder, +1-419-424-4165
investorrelations@coopertire.com

Business Wire