BFM Patrimoine

Le système de prothèse rétinienne Argus® II obtient un financement de l’état aux États-Unis et en Europe

BFM Patrimoine
« L'œil bionique » Argus II est désormais financé aux États-Unis dans le cadre du programme Medicare, en Allemagne dans le cadre du programme NUB, et en Italie dans le cadre d'un financement de l'hôpital NHS d

« L'œil bionique » Argus II est désormais financé aux États-Unis dans le cadre du programme Medicare, en Allemagne dans le cadre du programme NUB, et en Italie dans le cadre d'un financement de l'hôpital NHS de Pise par l'administration locale

Second Sight Medical Products, Inc., développeur chef de file de prothèses rétiniennes pour les malvoyants, a annoncé aujourd'hui que le système de prothèse rétinienne Argus® II (Argus II) a été approuvé par les CMS (Centers for Medicare and Medicaid Services) pour un paiement complémentaire de nouvelle technologie (cadre de soins en milieu hospitalier) et un paiement « pass through » transitionnel (cadre de soins en externe) à compter du 1er octobre 2013. Cette décision fait suite à l'approbation d'un financement NUB annuel pour l'Argus II au cours des trois dernières années en Allemagne et un financement limité à l'hôpital NHS de Pise par l'administration locale italienne. Ces paiements ont pour but de permettre un accès opportun à des technologies innovantes pour les patients assurés.

D'après une annonce récente par les CMS, les cas engageant le système Argus II sont éligibles pour les paiements complémentaires pour nouvelle technologie en vertu du système de paiement prospectif en milieu hospitalier Medicare aux États-Unis. En outre, les CMS ont également établi un paiement « pass through » transitionnel pour l'Argus II. Ce paiement sera offert à tous les services hospitaliers de consultation en externe et aux centres chirurgicaux ambulatoires qui effectuent cette procédure pour les personnes assurées par Medicare.

« Nous sommes ravis que Medicare ait reconnu que l'Argus II offre un avantage clinique substantiel aux patients des États-Unis. Cette nouvelle va faciliter l'accès à la prothèse rétinienne pour les patients du monde entier. Après ces marchés, nous espérons obtenir des autorisations de financement d'état en France, en Angleterre, aux Pays-Bas et dans d'autres marchés mondiaux », a déclaré Gregoire Cosendai, vice-président des opérations européennes chez Second Sight.

« Après avoir été déjà disponible et remboursé en Allemagne et en Italie depuis trois ans, l'autorisation de remboursement de l'œil bionique Argus II aux États-Unis prouve une nouvelle fois à quel point cette technologie est importante pour les patients affectés par une cécité résultant de la maladie orpheline incurable, la rétinite pigmentaire. Nous espérons que les patients de France pourront également accéder au seul traitement approuvé dans le monde par la FDA & la CE pour les patients souffrant de RP. Les médecins et les patients attendent avec impatience une décision similaire en France, prévue après l'évaluation en cours par le Ministère de la santé », a indiqué le professeur José-Alain Sahel, président du département d'ophtalmologie au Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts, à Paris, en France.

À propos de la rétinite pigmentaire (RP)

La RP est une maladie rétinienne dégénérative héréditaire qui entraîne souvent une cécité quasi totale. Elle est causée par des anomalies des photo-récepteurs (cônes et bâtonnets) de l'épithélium rétinien pigmenté de la rétine, entraînant une perte de vision progressive. On estime que la RP touche près de 100 000 américains et 200 000 européens.

À propos du système Argus II

Le système Argus II fonctionne en convertissant les images vidéo capturées par une caméra miniature, hébergée dans les lunettes du patient, en une série de petites impulsions électriques transmises sans fil à un groupe d'électrodes situées à la surface de la rétine. Ces impulsions visent à stimuler les cellules restantes de la rétine entraînant la perception correspondante de modèles lumineux dans le cerveau. Les patients apprennent ensuite à interpréter ces motifs visuels et retrouvent ainsi une partie de leur fonction visuelle. L'Argus II, qui a obtenu l'autorisation de la FDA en début d'année en vertu d'une Exemption pour motif humanitaire (HDE) après son autorisation en Europe (Marque CE) en 2011, a pour but d'aider les patients d'Europe dont la cécité résulte de dégénérescences rétiniennes périphériques, telles que la rétinite pigmentaire.

À propos de Second Sight

La société Second Sight Medical Products, Inc., basée à Los Angeles en Californie, a été fondée en 1998 pour créer une prothèse rétinienne pouvant redonner la vue aux patients dont la cécité résulte de dégénérescences rétiniennes périphériques, telles que la RP. Dans une optique de dévouement et d'innovation, la mission de Second Sight est de développer, fabriquer et commercialiser des prothèses visuelles implantables pour permettre aux individus non-voyants d'être plus indépendants. Son siège social américain se situe à Sylmar, en Californie, et son siège social européen se situe à Lausanne, en Suisse. Pour plus d'informations, visitez le site www.2-sight.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contact pour les médias
Pascale Communications, LLC
Allison Potter
Bureau : 412-228-1678
allison@pascalecommunications.com
ou
Demandes de renseignements des patients/Autres demandes de renseignements
National (appel sans frais) : +1 855-756-3703
International : +1 (818) 833-5027
patients@2-sight.com
physicians@2-sight.com

Business Wire