BFM Patrimoine

Le spécialiste français de la dépollution UV Germi s'introduit en Bourse

La société UV Germi souhaite faire de sa technologie de dépollution UV le traitement de référence des eaux

La société UV Germi souhaite faire de sa technologie de dépollution UV le traitement de référence des eaux - UV Germi

UV Germi lance son introduction en Bourse et espère lever plus de 5 millions d'euros pour accélérer sa stratégie sur les marchés de la dépollution.

Euronext GROWTH (ex Alternext), le marché dédié aux valeurs moyennes, va bientôt accueillir la société UV Germi, spécialisée dans les appareils utilisant la technologie des rayons ultraviolets (UV) à des fins de dépollution de l’eau, de l’air et des surfaces.

Les investisseurs, professionnels ou particuliers, peuvent souscrire à l'introduction du 30 juin au 17 juillet 2017 inclus à un prix par action situé entre 5,10 euros et 6,90 euros.

L’opération prévoit l’émission de 833.334 actions nouvelles, soit une augmentation de capital de 5 millions d’euros sur la base du point médian de la fourchette indicative du prix de l’offre, soit 6 euros.

Premières cotations prévues le 21 juillet

La fixation du prix de l’introduction interviendra le 18 juillet, pour un début des négociations sur Euronext Growth le 21 juillet sous le code mnémonique ALUVI et le code ISIN FR0011898584. 

Les actions UV Germi pourront être intégrées au sein des plans d’épargne en actions (PEA) et des comptes PEA-PME, qui bénéficient des mêmes avantages fiscaux que le PEA classique.

Les UV pour détruire les micro-organismes

Composée d’une équipe de 28 collaborateurs, l'entreprise créée à Saint-Viance (Corrèze) en 2009 a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 4,42 millions d’euros.

UV Germi utilise le rayonnement ultraviolet (UV) pour détruire des micro-organismes et composés chimiques par photolyse directe. Les rayons sont produits par des lampes basse pression à vapeur de mercure.

La société est leader français de la déchloramination des piscines en France. L'emploi de chlore pour désinfecter l’eau des piscines génère en effet, au contact des polluants azotés apportés par les baigneurs (urine, sueur, salive, cheveux, peau …), des composés résiduels appelés chloramines.

Le procédé de déchloramination par ultra-violets basse pression réduit le taux de chlore combiné des piscines par une action physique sur l’ensemble des composés organochlorés présents dans l’eau.

Mais UV Germi équipe aussi des stations de traitement des eaux usées pour leur réutilisation à des fins d’irrigation comme le golf de Gammarth en Tunisie ou les champs de pommes de terre AOC de l’Ile de Ré.

Accélérer la stratégie et la croissance

Avec son introduction sur Euronext GROWTH, UV Germi entend accélérer son développement pour faire de la technologie de dépollution UV le traitement de référence des eaux, mais aussi élargir le champ d’application de la technologie UV.

"Le succès de notre introduction en bourse serait un fabuleux accélérateur pour notre stratégie offensive qui consiste à préempter de nouveaux champs d’application sur les marchés de l’eau, déployer la technologie UV aux marchés de l’air et des surfaces, et accélérer notre croissance à l’international sur des zones géographiques à haut potentiel", explique André Bordas, Président Directeur Général d’UV Germi.

Retrouvez le calendrier des introductions en Bourse sur Tradingsat.com

François Berthon