BFM Patrimoine

Le Sommet sur les placements alternatifs des îles Caïmans offre aux leaders mondiaux un forum permettant de façonner, de guider et de soutenir l’industrie dynamique des placements alternatifs

BFM Patrimoine

L’événement abordera l’importance croissante des placements alternatifs, les tendances et modèles d’allocation d’actifs, les dernières innovations, et les dynamiques de la génération d’alpha

L’événement abordera l’importance croissante des placements alternatifs, les tendances et modèles d’allocation d’actifs, les dernières innovations, et les dynamiques de la génération d’alpha

Le Sommet sur les placements alternatifs des îles Caïmans (Cayman Alternative Investment Summit), événement internationalement reconnu réunissant les plus grands investisseurs institutionnels de la planète, offrira aux participants l’opportunité d’entrer en relation avec des leaders mondiaux du placement alternatif et de profiter de leur expérience. Cet événement démarrera le jeudi 12 février, à 8 h, pour se terminer le vendredi 13 février, à 18 h 30, et se tiendra au Ritz-Carlton de Grand Cayman, aux îles Caïmans.

Le troisième événement annuel intitulé « Une nouvelle vision pour une nouvelle ère » mettra en lumière les domaines clés de changement en matière de placements alternatifs et tracera les progrès jusqu’à la fin de la décennie. Ce sommet devrait attirer plus de 500 cadres-dirigeants travaillant pour les principaux régimes de retraite, fonds de dotation, offices familiaux, fonds d’investissement spéculatif, etc.

Le programme prévoit des allocutions par les personnalités suivantes : Arnold Schwarzenegger, gouverneur de la Californie ; Sir Richard Branson de Virgin Group ; Nouriel Roubini de Roubini Global Economics ; John Maudlin, auteur à succès du New York Times ; et Lord Michael Hastings, vice-président d’UNICEF au Royaume-Uni.

Le sommet proposera des ateliers, des discussions de groupe ainsi que des opportunités de réseautage. Parmi les thèmes qui seront abordés au cours du sommet, il convient de retenir les trois domaines clés que sont l’amélioration des attentes des clients et des produits livrés à ces derniers, l’optimisation des capacités d’investissement et la promotion d’une meilleure harmonisation des intérêts.

Parmi les intervenants figureront : Jim McCaughan, président-directeur général de Principal Global Investors ; Matt Botein, responsable mondial, Placements alternatifs, BlackRock ; David Bonderman, président-directeur général de Texas Pacific Group ; Mark W. Yusko, président-directeur général de Morgan Creek ; et Max Darnell, directeur des investissements, First Quadrant.

Les frais d’inscription anticipée pour le grand public s’élèvent à 3 495 USD jusqu’au 12 décembre. Consulter le programme du sommet.

ÉVÉNEMENT :

Sommet sur les placements alternatifs des îles Caïmans, « Une nouvelle vision pour une nouvelle ère »

DATE :

Du 12 au 13 février 2015

LIEU :

Ritz-Carlton Grand Cayman, West Bay Rd, îles Caïmans

COÛT :

Avant le vendredi 12 décembre 2014 : 3 495 USD

Après le vendredi 12 décembre 2014 : 3 995 USD

INSCRIPTION :

http://www.caymansummit.com/register/

CONTACT :

Bonnie Finnigan : (345) 640-3800 ou bfinnigan@caymansummit.com

À propos du Sommet sur les placements alternatifs des îles Caïmans

Le Sommet sur les placements alternatifs des îles Caïmans est une conférence internationale annuelle conçue afin de contribuer à façonner, guider et soutenir une industrie des placements alternatifs dynamique. Cette conférence réunit aux îles Caïmans, premier domicile offshore des fonds d’investissement, les plus grands investisseurs institutionnels, gestionnaires de fonds, universitaires, économistes, et régulateurs de la planète, dans le but de fournir au secteur une plateforme permettant l’échange d’idées et de points de vue, ainsi que des opportunités de réseautage. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.caymansummit.com/.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Roar Media
April Broadwater, 305-403-2080 X 110
april@roarmedia.com
www.RoarMedia.com

Business Wire