BFM Patrimoine

Le scénario d'une fusion JCDecaux-CBS Outdoor refait surface -UBS

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Les chances de voir fusionner l'afficheur français JCDecaux (DEC.FR) et l'américain CBS Outdoor pourraient être relancées par la complexité de la procédure initiée par CBS pour scinder sa branche d'affichage, ont estimé les

PARIS (Dow Jones)--Les chances de voir fusionner l'afficheur français JCDecaux (DEC.FR) et l'américain CBS Outdoor pourraient être relancées par la complexité de la procédure initiée par CBS pour scinder sa branche d'affichage, ont estimé les analystes d'UBS mardi.

Evoquée depuis plusieurs années, l'hypothèse d'une reprise de CBS Outdoor par JCDecaux semblait écartée depuis l'annonce des projets du conglomérat américain, qui souhaite scinder les actifs américains de son pôle Outdoor pour bénéficier du statut fiscalement avantageux de société d'investissements immobiliers cotée (real estate investment trust).

La complexité de la procédure auprès des autorités fiscales américaines pourrait toutefois remettre JCDecaux dans la course, estime UBS dans une note d'analyse, alors que le français cherche à réaliser une acquisition importante aux Etats-Unis, un marché difficile à conquérir sans l'appui d'un acteur local.

La banque évoque les obstacles réglementaires rencontrés par un autre afficheur américain, Lamar (LAMR), qui va devoir modifier son dossier d'enregistrement pour tenter de bénéficier d'un autre chapitre du code des impôts américain. "Si CBS ne parvient pas à accomplir sa transformation en fonds immobilier (REIT), nous pensons qu'un accord avec Decaux deviendra plus probable, alors que les valorisations se sont rapprochées", estime UBS.

Si le groupe français s'est dit à plusieurs reprises intéressé par les actifs américains de CBS Outdoor, ses dirigeants ont répété qu'ils n'étaient pas prêts à "surpayer" une telle acquisition. Selon UBS, un prix élevé supérieur à 11 fois l'Ebitda, serait de nature à peser temporairement sur le titre JCDecaux. "Mais nous pensons que l'action se reprendrait rapidement en raison des avantages stratégiques et de l'accroissement du flottant après l'émission de nouveaux titres", poursuit la banque.

UBS a une recommandation "achat" et un objectif de 31 euros pour JCDecaux. L'action est stable, à 30,11 euros.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

January 07, 2014 05:50 ET (10:50 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-