BFM Patrimoine

Le Livret A ne fait pas vivre les banques

-

- - -

Seulement 9% des épargnants atteignent le plafond et rares sont ceux qui pourraient ajouter de l'argent. Le Livret A doit aider à la construction de logements sociaux.

Le livret A, placement préféré des français. 60 millions de comptes sont ouverts en France. Mais seulement 9% des épargnants atteignent le plafond et une petite partie d'entre eux auraient la capacité d'ajouter de l'argent sur leur livret.

La hausse du plafond apporterait 8 milliards d'euros. Une somme dérisoire face aux 220 milliards qui existent déjà sur les livrets A. Sans mentionner les 1.400 milliards pour les assurances vie.

Le gouvernement souhaite construire 150.000 logements sociaux. Mais le problème du logement vient plutôt des projets et des terrains que du financement.

Les banques pourraient récupérer 80 millions d'euros grâce à des commissions. Elles vivent surtout grâce à d'autres placements qui sont taxés par l'Etat.