BFM Patrimoine

Le Livret A bientôt moins avantageux?

Le Livret A sert aussi à financer le logement social

Le Livret A sert aussi à financer le logement social - Denis Charlet - AFP

Selon Les Échos, Bercy plancherait sur une réforme du calcul du taux du placement préféré des Français pour 2017. Ce qui risque bien de faire grincer des dents les épargnants.

Bercy et la Banque de France s'attaquent à un véritable totem. Selon Les Échos de ce lundi 7 novembre, le ministère des Finances va dévoiler "dans les prochains jours" une nouvelle formule pour calculer le taux, et donc la rémunération, du Livret A.

À l'heure actuelle, ce taux est revu deux fois par an (le 1er février et le 1er août) et est calculé en prenant soit l'inflation hors tabac à laquelle on ajoute 0,25%, soit la moyenne des taux de marché (Eonia et Euribor) plus le taux d'inflation. L'option la plus favorable est retenue. En raison de taux de marché très bas, ces dernières années le taux du Livret A a presque toujours été calculé en rajoutant 0,25% au taux d'inflation.

Cette rémunération plancher a désormais de bonnes chances d'être abandonnée. Sans détailler la nouvelle formule de calcul, Les Échos expliquent ainsi qu'elle ne devrait plus garantir un taux égal à l'inflation +0,25%. Une source proche du dossier indique ainsi au quotidien que le but est de fixer le taux du Livret A "au plus proche de l'inflation". La rémunération a donc de bonnes chances d'être moins avantageuse à l'avenir. Cette nouvelle formule ne serait toutefois pas appliquée avant au moins l'été 2017...

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Marion