BFM Patrimoine

Le Conseil d’administration de l’OPIC approuve les cadres pour le partage des risques avec Citi

BFM Patrimoine
Lors d'une rencontre trimestrielle tenue le 20 mars, le Conseil d'administration de l'Overseas Private Investment Corporation (l'OPIC) a approuvé deux accords-cadres aux clauses desquels l'OPIC et Citi, banque mondiale de

Lors d'une rencontre trimestrielle tenue le 20 mars, le Conseil d'administration de l'Overseas Private Investment Corporation (l'OPIC) a approuvé deux accords-cadres aux clauses desquels l'OPIC et Citi, banque mondiale de grande envergure, partageront les risques de crédit liés au financement du développement des projets outre-mer. Les cadres de partage des risques à l'échelle mondiale couvrent à la fois les prêts commerciaux et un nouveau mécanisme de financement accessible.

Les deux accords offrent à l'OPIC une garantie des prêts octroyés par Citi aux emprunteurs dans les pays éligibles au soutien de l'OPIC dans le monde entier. Début 2003, Citi et l'OPIC ont développé un Programme de partage des risques dans lequel l'OPIC offre une garantie partielle détaillée pour les prêts émis et étendus par Citi sur les marchés émergents. Dans un partenariat de plus d'une décennie, Citi et l'OPIC ont exécuté 16 cadres différents totalisant 2,8 milliards de dollars en capacités de garantie.

Les prêts garantis auparavant par l'OPIC à travers Citibank ont soutenu de grands projets de développement dans les régions mal desservies, permettant de mettre sur pieds les infrastructures nécessaires à la croissance, ainsi que des financements aux organismes de microfinance totalisant 290 millions de dollars pour encourager les piliers des économies émergents que sont les entrepreneurs. Ces nouveaux accords-cadres étendent ce partenariat déjà fructueux entre l'OPIC et Citi avec un mécanisme de financement à l'échelle mondiale de 550 millions de dollars pour les entreprises les institutions financières admissibles et un mécanisme de financement de 220 millions de dollars pour le financement accessible à tous.

« La coopération que nous étendons avec Citi a des effets à long terme sur plusieurs aspects », a déclaré Elizabeth Littlefield, Présidente et chef de la direction de l'OPIC. « L'OPIC a des antécédents de partenariat avec les prêteurs commerciaux pour l'entrée dans les marchés émergents dans le monde entier. Grâce à la garantie de l'OPIC sur les prêts de Citi, les emprunteurs dans ces marchés auront désormais accès à ces prêts cruciaux nécessaires pour propulser les sociétés et les économies au niveau supérieur. »

« Citi est enthousiaste à l'idée de développer ce partenariat avec l'OPIC afin de réaliser des objectifs communs en matière de développement économique et de finance inclusive. L'accord de 220 millions de dollars portant sur la croissance inclusive aidera à promouvoir le développement des affaires, l'expansion et l'accès au financement, à soutenir un large éventail d'institutions et de stratégies visant à élargir l'accès au marché, à sécuriser davantage les chaînes d'approvisionnement durables et inclusives, offrant divers services financiers aux petits producteurs, distributeurs et collectivités mal desservies dans le monde », a déclaré Bob Annibale, Responsable mondial du segment Microfinance et développement communautaire chez Citi.

« Nous sommes heureux de continuer à renforcer la collaboration avec l'OPIC et à soutenir sa mission ; avec les nouveaux accords, l'OPIC et Citi seront en mesure de soutenir de nouveaux investissements voués au développement des clients de Citi dans de nombreux pays émergents dans le monde », a commenté Valentino Gallo, Directeur et responsable mondial du segment Financement à l'exportation et aux organismes chez Citi.

« Un partenariat avec une institution de renommée mondiale telle que Citi permet à l'OPIC d'agir avec souplesse. Nous servons les objectifs des États-Unis en matière de politique étrangère et relevons les défis de développement dans les coins du monde où Citi est déjà présente. Nos accords de partage des risques de ce jour avec Citi signifient que l'OPIC peut agir plus rapidement pour atteindre nos objectifs », a ajouté Littlefield.

À propos de l'OPIC

L'OPIC est l'institution de financement du développement du gouvernement américain. Elle mobilise les capitaux privés afin d'aider à résoudre les graves problèmes de développement et, ce faisant, contribue à l'implémentation de la politique étrangère des États-Unis. Parce que l'OPIC travaille avec le secteur privé américain, elle aide les entreprises américaines à s'implanter sur les marchés émergents, catalysant les recettes, les emplois et les possibilités de croissance au pays et à l'étranger. L'OPIC accomplit sa mission en fournissant aux investisseurs financement, garanties, assurance risques politiques, et prise en charge de fonds d'investissement privé.

Établi en tant qu'organisme du gouvernement des États-Unis en 1971, l'OPIC fonctionne sur une base autonome, ne coûtant pas le moindre dollar au contribuable américain. Les services de l'OPIC sont disponibles pour les nouvelles entreprises et les entreprises en expansion dans plus de 150 pays à travers le monde. À ce jour, l'OPIC a appuyé plus de 200 milliards de dollars d'investissement dans plus de 4 000 projets, généré un montant estimatif de 76 milliards de dollars en exportations et soutenu plus de 278 000 emplois américains.

À propos de Citi

Citi, banque d'importance mondiale de premier plan, compte près de 200 millions de comptes clients et exerce ses activités dans plus de 160 pays et juridictions. Citi offre aux consommateurs, entreprises, gouvernements et institutions une large gamme de produits et de services financiers, dont des services bancaires et de crédit aux particuliers, des services bancaires aux entreprises et aux investisseurs, le courtage de valeurs mobilières, des services transactionnels et la gestion de patrimoine.

Vous trouverez des informations complémentaires sur les sites http://www.citigroup.com | Twitter : @Citi | YouTube : http://www.youtube.com/citi | Blog : http://new.citi.com | Facebook: http://www.facebook.com/citi | LinkedIn : www.linkedin.com/company/citi.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

OPIC :
Charles Stadtlander, 202-336-8514
charles.stadtlander@opic.gov
ou
Citi :
Danielle Romero-Apsilos, 212-816-2264
danielle.romeroapsilos@citi.com

Business Wire