BFM Patrimoine

Le cloud hybride représente le futur pour 60 % des entreprises britanniques et américaines, selon une étude Rackspace

BFM Patrimoine
Une nouvelle étude de Rackspace® Hosting (NYSE : RAX) suggère que, bien que le cloud public continue d'être important pour les décideurs en TI des entreprises britanniques et américaines participant à l'étude, les

Une nouvelle étude de Rackspace® Hosting (NYSE : RAX) suggère que, bien que le cloud public continue d'être important pour les décideurs en TI des entreprises britanniques et américaines participant à l'étude, les limitations de l'utilisation de ce type de plates-formes comme solution passe-partout deviennent plus apparentes. D'après le sondage, ces limitations poussent de nombreuses personnes à se tourner vers une infrastructure cloud hybride (autrement dit, cloud public, cloud privé et serveurs dédiés travaillant ensemble dans une combinaison quelconque) pour certaines applications ou charges de travail.

Le futur est hybride

L'étude Rackspace, menée par Vanson Bourne, spécialiste indépendant d'étude du marché de la technologie, portait sur l'utilisation de différents types de clouds – public, privé et hybride – et de serveurs dédiés par des entreprises britanniques et américaines*. L'étude a déterminé que 60 % des personnes interrogées ont retiré ou envisagent de retirer certaines applications ou charges de travail partiellement (41 %) ou complètement (19 %) du cloud public en raison de ses limitations ou des avantages potentiels des autres plates-formes, telles que le cloud hybride**.

La recherche a également indiqué que la majorité (60 %) des décideurs en TI considèrent que le cloud hybride est la culmination de leur parcours cloud, et non pas un tremplin vers l'utilisation du cloud public à lui seul pour tous leurs besoins cloud***.

John Engates, directeur des technologies de Rackspace, a déclaré : « Les conclusions de notre étude indiquent que le cloud hybride est le prochain cloud pour de nombreuses entreprises. Elles ont peut-être commencé avec une architecture limitée au cloud public, mais ont fini par réaliser les limitations de cette approche pendant la poursuite de leur parcours cloud. Elles se tournent vers le cloud hybride, car il peut combiner ce qu'il y a de meilleur dans le cloud public, le cloud privé et les serveurs dédiés, offrant une architecture commune qui peut être personnalisée pour mieux répondre à leurs besoins spécifiques. Au lieu d'essayer d'exploiter une grande base de données dans le cloud public à lui seul, par exemple, ce qui peut être très problématique, les entreprises peuvent utiliser le cloud hybride pour exploiter cette base de données bien plus efficacement sur un serveur dédié qui peut tout d'un coup s'étendre au cloud public, si nécessaire ».

Darren Robertson d'Action for Children déclare : « Nous avons utilisé le cloud public précédemment pour un bon nombre de nos applications et de nos charges de travail mais, en le développant, nous avons réalisé que certaines de ces applications devenaient trop complexes pour un déploiement limité au cloud public. Nous avons choisi une solution de cloud hybride de Rackspace, qui inclut le cloud public, pour assurer un contrôle adéquat de notre infrastructure, et nous avons également apprécié sa performance, sa fiabilité, sa sécurité et ses avantages en termes de coûts ».

Action for Children, un des organismes de bienfaisance les plus importants et les plus proéminents du Royaume-Uni, utilise le cloud hybride de Rackspace pour obtenir la confidentialité, la sécurité et le contrôle de serveurs dédiés, mais aussi la capacité à s'étendre au cloud public si nécessaire. Un matériel dédié – situé dans le centre de données de l'organisme de bienfaisance mais géré par Rackspace – est utilisé pour héberger des données sensibles concernant les enfants et leurs familles. Le cloud public de Rackspace offre l'agilité nécessaire pour palier aux pics de demande du site Web. L'organisme de bienfaisance utilise le même cloud pour les analyses des données volumineuses, en le plaçant sur une grappe Hadoop de données clients, donneurs et collecteurs de fonds anonymisés, de façon à pouvoir fournir à ses divers groupes d'utilisateurs des expériences virtuelles sur mesure pour améliorer leur engagement et leur soutien.

De nombreux avantages

L'étude de Rackspace a également déterminé que le cloud hybride est désormais utilisé par près de trois quarts (72 %) des personnes interrogées pour au moins une partie de leur portefeuille d'applications, les organisations américaines (80 %) étant plus susceptibles de l'utiliser que les organisations britanniques (64 %). Les raisons principales données par les personnes interrogées pour l'utilisation du cloud hybride au lieu de l'approche cloud public à lui seul pour certaines applications ou charges de travail par leur organisation sont une meilleure sécurité (52 %), un contrôle accru (42 %) et une performance ou une fiabilité améliorée (37 %).

À l'appui de ces conclusions, les utilisateurs du cloud hybride indiquent que les principaux avantages qu'ils en ont tirés sont un contrôle accru (59 %), une meilleure sécurité (54 %), une meilleure fiabilité (48 %), une réduction des coûts (46 %) et une performance améliorée (44 %). Spécifiquement, la réduction moyenne des coûts globaux du cloud grâce à l'utilisation du cloud hybride – pour ceux qui ont constaté une réduction – est substantielle, à 17 %.

Matt McClure, vice-président, architecte en chef chez MapMyFitness, a ajouté : « Rien ne justifie un temps d'arrêt. Rien. Surtout maintenant que le monde est devenu social et que la vie numérique est vécue à un rythme en temps réel connecté en permanence.

« Chez MapMyFitness, nous en sommes très conscients. Nous exploitons le plus important réseau social d'adeptes du fitness du Web ainsi qu'un large éventail de solutions d'entreprise. Avec une suite d'applications Web et mobiles utilisant une technologie GPS intégrée, nous permettons à nos utilisateurs de cartographier, d'enregistrer et de partager leurs parcours d'exercice et leurs séances d'entrainement en ligne (actuellement, environ 400 000 activités sont consignées chaque jour). Ils peuvent également rechercher plus de 80 millions de parcours mondiaux, utiliser des outils d'entrainement, surveiller leur alimentation, utiliser des calculateurs de fitness et rechercher des listes d'événements locaux.

« Le fait d'optimiser la gestion des données de 17 millions d'utilisateurs à l'échelle mondiale (un nombre qui devrait doubler dans l'année à venir) et ne pas accepter les temps d'arrêt comme option nous a conduit au Rackspace Hybrid Cloud, grâce auquel nous exploitons des serveurs cloud et dédiés, des équilibreurs dédiés et de charge cloud, SAN, des fichiers cloud, et bien plus ».

Notes à l'intention des rédacteurs :

** Près de trois personnes interrogées sur quatre (73 %) aux États-Unis et près de la moitié (47 %) des personnes interrogées au Royaume-Uni ont décidé de le faire, ou envisagent de le faire.

*** 13 % étaient en désaccord avec ce point ; 27 % ne savaient pas ou n'avaient pas d'opinion ; 72 % des personnes interrogées américaines convenaient que l'hybride était la destination finale ; 49 % des personnes interrogées britanniques disaient la même chose.

À propos de l'étude

* Rackspace a chargé le spécialiste indépendant d'étude du marché de la technologie Vanson Bourne de réaliser l'étude sur laquelle ce rapport est basé. 400 entrevues ont eu lieu en juin 2013 avec des décideurs en TI dans des entreprises de plus de 1 000 employés. Ces entrevues furent menées au Royaume-Uni et aux États-Unis dans les secteurs privés et publics.

http://www.rackspace.com/knowledge_center/article/rackspace-2013-hybride-cloud-survey-results

À propos de Rackspace

Rackspace® (NYSE : RAX) est l'entreprise Open Cloud, fondatrice d'OpenStack, le système d'exploitation Open Source standard pour l'informatique en nuage. Rackspace, dont le siège est à San Antonio, fournit son très réputé service Fanatical Support® à plus de 200 000 clients d'affaires, depuis ses centres de données sur les quatre continents. Rackspace est un fournisseur de premier plan de nuages hybrides qui permettent aux entreprises d'exécuter leur charge de travail là où elles le gèrent le plus efficacement, qu'il s'agisse du nuage public, d'un nuage privé, de serveurs dédiés ou d'une combinaison de ces plates-formes. Rackspace a été distinguée par Bloomberg BusinessWeek parmi les 100 premières entreprises technologiques les plus performantes et figure sur la liste Fortune des 100 meilleures entreprises où travailler. Pour plus de renseignements à ce sujet, consulter www.rackspace.com

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué peut contenir des déclarations prévisionnelles, au sens de la Section 27A de la loi Securities Act de 1933 et de la Section 21E de la loi Securities Exchange Act de 1934 qui impliquent des incertitudes et des hypothèses. Si ces risques ou incertitudes venaient à se matérialiser ou si ces hypothèses s'avéraient incorrectes, les résultats de Rackspace pourraient varier sensiblement de ceux exprimés ou impliqués par de telles hypothèses et énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques sont des énoncés qui peuvent être qualifiés d'énoncés prospectifs, y compris des énoncés concernant les comportements prévus ou prédits des consommateurs et l'impact du cloud hybride ; des énoncés des attentes ou des opinions concernant directement des affaires dérivées par Rackspace des résultats du sondage ; et des énoncés des attentes sous-jacentes à ce qui précède. Ces risques, incertitudes et hypothèses comprennent une marge d'erreur substantielle dans les résultats du sondage, des incohérences dans la compréhension des répondants et dans l'analyse par Rackspace des résultats et des questions du sondage, la possibilité que les bénéfices attendus d'un changement du comportement du consommateur ne se matérialisent pas comme prévu ; la réalisation des résultats opérationnels attendus d'un changement de comportement du consommateur ; et d'autres risques décrits dans le rapport trimestriel de Rackspace Hosting sur formulaire 10-Q pour le deuxième trimestre 2013, déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières (S.E.C) le 9 août 2013. Rackspace n'assume aucune obligation de publier des mises à jour de ces déclarations prévisionnelles ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats réels pourraient sensiblement différer des résultats prévus dans ces déclarations prévisionnelles, même si de nouvelles informations étaient disponibles à l'avenir, sauf disposition contraire de la loi en vigueur.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Rackspace Hosting
Brandon Brunson, 210-312-1357
brandon.brunson@rackspace.com

Business Wire