BFM Patrimoine

La panne du Nasdaq, dûe à un bug informatique, est "inacceptable"

La suspension de la plateforme Nasdaq serait dû à un bug, selon le gestionnaire qui présente des excuses.

La suspension de la plateforme Nasdaq serait dû à un bug, selon le gestionnaire qui présente des excuses. - -

Nasdaq fait son mea culpa après la panne de la plateforme. Comble pour un marché de valeurs essentiellement technologiques, la panne serait due à une série de bugs informatiques!

Le bug qui a affecté la plateforme boursière Nasdaq, le 22 août dernier, serait dû à un bug technique, a annoncé le Nasdaq jeudi. Dans le détail, le gestionnaire a identifié "une série d'évènements technologiques à l'origine du problème initial sur le marché et ayant conduit à prolonger la durée de la suspension" des cotations. 

Le groupe a reconnu qu'"un certain nombre de ces problèmes relèvent clairement de la responsabilité de Nasdaq OMX" et que sa gestion de la panne est "inacceptable".

Plus grosse panne de l'histoire

"Nous en sommes responsables, nous le regrettons et avons l'intention de prendre toutes les mesures nécessaires pour améliorer la stabilité et le fonctionnement des marchés", a poursuivi l'opérateur boursier.

La panne du 22 août avait paralysé les transactions sur la plateforme pendant trois heures, bloquant complètement l'indice et des valeurs importantes, comme Apple ou Microsoft. Il s'agissait du plus important incident technique jamais connu par une Bourse d'échanges américaine.

Nasdaq a été vivement critiqué pour son manque de communication lors de l'incident. L'introduction en Bourse de Facebook avait déjà été perturbée par des problèmes techniques dus à ses services.

A.D. avec AFP