BFM Patrimoine

La messagerie Telegram veut lancer sa propre crypto-monnaie

Telegram va lancer sa propre plateforme blockchain

Telegram va lancer sa propre plateforme blockchain - Christophe Archambault-AFP

La messagerie cryptée veut lever au moins 3,5 milliards de dollars au travers d'une ICO, ces levées de fonds en crypto-monnaies, afin de créer sa propre plateforme blockchain.

L'application Telegram compte frapper un grand coup, en lançant sa propre crypto-monnaie, baptisée "gram", selon le site spécialisé TechCrunchLa messagerie chiffrée compte ainsi offrir à ses 180 millions d’utilisateurs actifs la possibilité de s’échanger de l’argent via son application de chat de manière sécurisée et à frais réduits.

"Telegram Open Network" (TON), la technologie blockchain derrière le "gram", pourrait permettre de réaliser 1 million de transactions à la seconde. Un chiffre énorme quand on sait que seulement 7 transactions sont aujourd’hui possibles sur le bitcoin et 1500 sur le ripple (la troisième crypto-monnaie en termes de capitalisation). En plus de proposer un service de paiement, TON prendra en charge les smart-contracts* et la vérification d'identité.

La plus grosse ICO de l'histoire?

Pour financer cette opération, la société envisage de lever dans un premier temps, à travers une Pre-Initial Coin Offering (ICO), 500 millions de dollars avec un ticket d'entrée d'environ 20 millions de dollars. Puis, dans un second temps, 3 à 5 milliards de dollars auprès du grand public. Une opération qui, si elle se réalisait, serait alors la plus grosse ICO de l'histoire, largement devant Tezos et ses 230 millions de dollars.

Le potentiel d'une crypto-monnaie à l’intérieur même d’une application de messagerie populaire semble en tout cas énorme. Tout d'abord, pour Telegram, qui officiera comme une structure pouvant s'apparenter à une banque, mais détentrice de crypto-monnaie. Et pour les utilisateurs qui bénéficieront de cette technologie blockchain pour effectuer des transferts d'argent (transferts internationaux, micro-paiement) quasi sans frais. Le lancement de l'opération est attendu pour mars 2018. Pour la crypto-monnaie, il faudra attendre le dernier trimestre de l'année.

Les smart-contracts

Alors qu’un contrat traditionnel définit les règles d’un accord entre plusieurs parties, un smart-contract va plus loin et fixe les règles dans une blockchain tout en assurant le transfert d’un actif, quel qu’il soit, lorsque les conditions contractuelles se vérifient.

S.B.