BFM Patrimoine

La France va émettre son emprunt obligataire le plus long depuis 3 ans

BFM Patrimoine
LONDRES (Dow Jones)--La France prévoit de placer mardi une obligation souveraine assortie de la plus longue maturité depuis trois ans, tirant parti de faibles coûts d'emprunt, alors que les incertitudes se multiplient au sujet de la santé du pays

LONDRES (Dow Jones)--La France prévoit de placer mardi une obligation souveraine assortie de la plus longue maturité depuis trois ans, tirant parti de faibles coûts d'emprunt, alors que les incertitudes se multiplient au sujet de la santé du pays, deuxième économie de la zone euro.

Les banques chargées de l'opération ont indiqué que le prix de cet emprunt à 30 ans serait supérieur de 8 points de base à celui de l'obligation arrivant à échéance en avril 2041, ce qui suggère un taux de rendement d'environ 3,23% à 3,24%, selon les données de Tradeweb.

La demande reste soutenue pour les emprunts d'Etat de la France, malgré des perspectives économiques moroses pour le pays et bien que Standard & Poor's et Moody's aient retiré au pays sa note "triple A" l'an dernier.

Les investisseurs apprécient les titres français parce que le pays dispose d'un marché obligataire ample et liquide, et parce que les rendements proposés sont meilleurs que ceux d'autres titres jugés plus sûrs, comme les obligations d'Etat allemandes.

Néanmoins, dans la mesure où l'économie française continue de stagner - l'Insee tablant sur une croissance quasi nulle au premier trimestre - certains analystes se demandent si les investisseurs sont pleinement récompensés pour l'achat de la dette française.

"Sans réformes structurelles supplémentaires de la part du gouvernement français, nous pensons qu'il existe un risque d'un nouvel abaissement de la note souveraine de la France", explique Alessandro Giansanti, stratégiste taux chez ING Bank.

La dernière émission par la France d'un emprunt à 30 ans remonte à juin 2009, selon le fournisseur de données Dealogic. Les titres concernés par l'adjudication de mardi seront assortis de la plus longue maturité depuis l'opération réalisée en mars 2010, qui portait sur un emprunt à 50 ans.

Ces titres arriveront à échéance en mai 2045.

Barclays, BNP Paribas, Morgan Stanley, Royal Bank of Scotland et Société Générale sont les banques chefs de file de l'opération.

La France est notée "Aa1" par Moody's, "AA+" par S&P et "AAA" par Fitch Ratings.

-Ben Edwards, Dow Jones Newswires

(Emese Bartha et Neelabh Chaturvedi ont contribué à cet article)

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

March 26, 2013 09:37 ET (13:37 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-