BFM Patrimoine

La Bourse de Paris termine en hausse (+0,33%), grâce à de bons indicateurs américains

BFM Patrimoine

Le CAC40 pris entre deux eaux. Ce jeudi 20 février, l'indice phare de la place parisienne a clôturé en baisse de 0,33% à 4.355 points.

Le marché parisien a fait face à des vents défavorables. Mercredi soir, la Réserve fédérale américaine (Fed) a publié les minutes de sa dernière réunion, document qui a montré que plusieurs de ses membres se sont interrogés sur une hausse "relativement tôt" de ses taux d'intérêts, qui stationnent depuis cinq ans, à leur plus bas dans une fourchette de 0 à 0,25%.

Par ailleurs le ralentissement de l'activité manufacturière chinoise a également pesé sur la tendance.

A l'inverse, la Bourse de Paris a profité de l'ouverture dans le vert de Wall Street, et de bons indicateurs américains, avec notamment un indice PMI manufacturier qui a atteint son plus haut niveau depuis mai 2010.

Ces indicateurs, a ainsi que de bons résultats d'entreprises (Technip, Cap Gemini, Danone) ont ainsi permis au CAC40 de revenir en territoir positif, en fin de séance.

J.M.