BFM Patrimoine

La biotech toulousaine Genticel s'envole de 130% en une séance

Genticel franchit une "étape déterminante" de son partenariat avec Serum Institute dans les vaccins

Genticel franchit une "étape déterminante" de son partenariat avec Serum Institute dans les vaccins - Genticel

La Bourse de Paris s'est enflammée ce mercredi pour la société de biotechnologie Genticel, dont la technologie destinée à améliorer les performances des nouveaux vaccins semble de plus en plus prometteuse.

L'action Genticel s'est envolée ce mercredi de 128,46% à 2,97 euros dans des volumes d'échange records de 6,08 millions de titres, soit un peu plus de 39% du capital de la société de biotechnologie spécialisée dans les immunothérapies innovantes.

Celle-ci a mis le feu aux poudres avec l’annonce du franchissement d’une "étape déterminante" dans son partenariat avec Serum Institute of India, l’un des principaux producteurs de vaccins au monde.

Objectifs pré-cliniques atteints

Dans le cadre d'un accord de licence signé en février 2015, Serum Institute a évalué les avantages de l'utilisation d'un produit de Genticel baptisé GTL003 dans la production de nouveaux vaccins plus performants et il a obtenu d' "excellents résultats précliniques".

Serum Institute va maintenant pouvoir finaliser les tests pré-cliniques formels avant le développement clinique et la commercialisation consécutive, sur les marchés émergents uniquement.

Si tout se passe bien, l'accord pourrait permettre Genticel de percevoir 57 millions de dollars en plus des sommes déjà réglées par son partenaire indien, et, à terme, des redevances sur les ventes.

Une manne potentielle qui fait visiblement réfléchir les investisseurs, alors que la capitalisation boursière de la société se situe aux alentours de 46 millions d'euros.

Vers une valorisation de la technologie

Parallèlement, Genticel vient de se voir accorder un nouveau brevet aux États-Unis. Benedikt Timmerman, le président du directoire de Genticel, a ainsi salué "d'excellentes nouvelles, tant pour notre accord avec Serum Institute que pour la protection des produits candidats qui pourraient en résulter sur un marché clé comme les États-Unis, sur lequel Genticel détient encore les droits d'exploitation commerciaux".

En tout état de cause, "cette annonce permet à Genticel d’espérer valoriser sa plateforme Vaxiclase", commente un analyste parisien, notant que "Genticel possède encore les droits US de cette technologie notamment et pourrait les licencier à un autre partenaire".

Suivez le cours de Bourse et les actualités en temps réel de Genticel sur Tradingsat.com

François Berthon