BFM Patrimoine

La 2ème conférence Palm Oil Africa de CMT cherche à savoir si l'Afrique est prête à s’imposer comme le prochain moyeu de l’huile de palme

BFM Patrimoine
Le Centre de gestion de la technologie, avec le soutient d'OLAM et le ministère gabonais de l'Agriculture tiendront la 2ème conférence Palm Oil Africa du 17 jusqu'au 19 octobre 2013 à Libreville, au Gabon, qui s'avère

Le Centre de gestion de la technologie, avec le soutient d'OLAM et le ministère gabonais de l'Agriculture tiendront la 2ème conférence Palm Oil Africa du 17 jusqu'au 19 octobre 2013 à Libreville, au Gabon, qui s'avère un nouveau centre émergent d'investissement en huile de palme. Il vise également à dénouer les défis puisque le Gabon aspire à devenir le plus grand producteur d'agriculture en 2020.

L'Afrique vise à devenir un centre mondial pionnier en huile de palme grâce à l'afflux des investisseurs qui recherchent des modèles participatifs diverses dans la chaîne d'huile de palme en Afrique. Le Gabon, le Ghana, le Liberia et le Nigeria puisent tous dans de nouvelles opportunités de palmes. Cela pourrait-il mener à passer de l'Afrique importatrice nette à l'Afrique exportatrice? Avec les protocoles durables depuis les débuts en Afrique, combien de temps faudra-t-il pour se conformer aux normes RSPO? Dans quelle mesure l'Afrique, avec les limites inhérentes aux niveaux du climat, des modèles d'infrastructure et de production, pourrait-elle se rattraper avec les concurrents indonésiens et Malaisiens dominants?

Sous le haut patronage de Son Excellence Ali Bongo Ondimba, président du Gabon, la 2ème conférence Palm Oil Africa sera tenue du 17 jusqu'au 19 octobre, 2013 à Libreville, au Gabon et sera soutenue par OLAM. Cette conférence abordera la durabilité et la viabilité des modèles commerciaux de l'huile de palmes dans la région; définira l'évolution des structures de l'industrie d'huile de palme, la participation étrangère et la chaîne de valeur de l'huile de palme à partir des graines jusqu'aux produits hauts de gamme. Le Gabon s'impose rapidement comme un centre essentiel de cette huile qui attire de gros investissements et est en cours de s'imposer comme l'un des plus grands producteurs d'ici 2020 grâce aux politiques d'investissement favorables à l'agriculture.

Son Excellence Julien Nkoghe Bekale, ministre de l'Agriculture du Gabon, présentera dans son discours, les opportunités de l'huile de palmes au Gabon et les programmes de développement agricoles, alors que Sunny Varghese, docteur et chef exécutif, à Olam International dévoilera ses futurs plans d'investissements au Gabon.

Le Commissaire James Aniyom, du ministère de l'Agriculture de l'État Cross River au Nigeria, donnera un aperçu sur les projets de l'huile de palme au Nigeria tandis que Bernard Goulou du ministère de l'Agriculture (au République du Congo), élaborera les politiques et les cadres d'investissement pour les futurs investissements en huile de palme.

Il a été récemment ajouté à l'ordre du jour de cette année une tournée exclusive de 2 heures dans les plantations Awala d'Olam pour assister à des activités de préparation d'aménagement du territoire et visiter une pépinière. La visite du site est facultative et ouverte pour 30 délégués seulement.

Pour de plus amples informations sur d'autres sujets et sur les locuteurs, veuillez consulter le site électronique Palm Oil Africa.

Centre de gestion de la technologie
Mme. Hafizah Adam, 65 6346 9218
hafizah@cmtsp.com.sg

Business Wire