BFM Patrimoine

L’insolite hommage de la Bourse d’Amsterdam à Johan Cruyff

Alors que le drapeau de l'Ajax était en berne jeudi à Amsterdam, les traders néerlandais rendaient un sympathique hommage boursier à Johan Cruyff sur les marchés.

Alors que le drapeau de l'Ajax était en berne jeudi à Amsterdam, les traders néerlandais rendaient un sympathique hommage boursier à Johan Cruyff sur les marchés. - Koen van Weel - ANP - AFP

"Plusieurs dizaines de traders ont décidé d’honorer la mémoire du champion néerlandais Johann Cruyff, décédé jeudi. De curieux messages codés sont apparus… camouflés dans leurs ordres de bourse!"

C’est un curieux manège qui a sauté aux yeux des autorités boursières à Amsterdam jeudi, mais qui, pour une fois, a plutôt suscité de la sympathie. À la clôture, de drôles de mouvements ont été détectés sur le titre du prestigieux club de l’Ajax Amsterdam, coté en bourse. 

L’Ajax, l'un des clubs de football les plus réputés du pays, est l'équipe où Johan Cruyff a été formé, où il a joué un total de 9 saisons, marqué 204 buts et même managé pendant 3 ans.

Volumes inhabituels

D’ordinaire, les échanges sur le titre sont plutôt calmes, avec des volumes d’échanges très variables, mais plutôt peu actifs. Il peut s’échanger 4 titres par jour, comme vendredi dernier, ou quelques centaines tout au plus, ce qui se passe le plus couramment.

Là les volumes étaient plus actifs qu’à la normale, surtout l'après-midi, après l'annonce du décès du joueur. Au total, 1.500 pièces ont changé de mains. Mais c’est surtout en décortiquant les données traitées que les observateurs de marché ont découvert un drôle de message caché.

La marque du 14 

Cela s’est passé sur une cinquantaine d’ordres de bourse, en cours d’après-midi, tous passés sur le titre AFC Ajax. Tous à l’achat, légèrement au-dessus du prix de marché, mais à chaque fois différents.

-
- © Données Bloomberg Markets

Et chose curieuse, chaque ordre était passé sur… 14 actions! 14, le numéro fétiche de Johan Cruyff, qu’il a porté toute sa carrière sur son maillot, et qui aura été en quelque sorte le symbole de son incroyable talent.

Le nombre porte-bonheur

Un chiffre inhabituel pour les joueurs de football titulaires, marqués généralement de 1 à 11. Johan Cruyff a adopté définitivement le 14, inscrit sur un maillot de remplacement qu’il avait dû porter le 30 octobre 1970, lors d’une victoire mémorable contre l’autre grand club néerlandais, le PSV Eindhoven. Par superstition, Johan Cruyff insistait pour le porter à chaque match, notamment pour l’Ajax d’Amsterdam, et lors de chacune de ses 48 sélections en équipe nationale.

L’Ajax en profite

À tel point que le 14 est devenu un chiffre un peu sacré aux Pays-Bas. À titre d’exemple, lors du match amical Pays-Bas/France qui aura lieu ce vendredi soir, le jeu s’arrêtera à la 14ème minute de temps de jeu pour célébrer l’idole disparue! En attendant, les traders d’Amsterdam y sont allés de leur petit hommage boursier, permettant au titre de l’Ajax de gagner d’un coup 7,7 million d’euros de capitalisation. Et alors que l’indice AEX d’Amsterdam perdait 1,32% en clôture, le titre AFC Ajax a terminé en hausse de 0,13%. Dommage... à un cheveu de 0,14%!

Antoine Larigaudrie