BFM Patrimoine

L’indice Global Pulse de la YPO révèle que la confiance des entreprises rebondit chez les dirigeants d’entreprise français

BFM Patrimoine
L’optimisme des PDG à travers l’Union européenne est au plus haut depuis six ans La confiance des entreprises rebondit en France lors du premier trimestre 2015, et les PDG français font désormais part

L’optimisme des PDG à travers l’Union européenne est au plus haut depuis six ans

La confiance des entreprises rebondit en France lors du premier trimestre 2015, et les PDG français font désormais part d’un plus grand optimisme sur l’environnement économique depuis le deuxième trimestre 2011.

Avec la baisse soutenue du prix des matières premières et l’importance de la politique d’assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne, l’indice de confiance Global Pulse de la YPO a augmenté de 9,1 points pour la France lors des trois premiers mois de l’année pour atteindre 61,2. Cette hausse a été largement orientée par des perspectives de ventes beaucoup plus favorables, près de deux tiers des PDG (64 %) prévoyant une augmentation des recettes d’au moins 10 % au cours du nouvel exercice.

Les PDG de l’Union européenne continuaient d’envisager de façon positive les perspectives de leurs organisations et du contexte économique global. L’indice de confiance Global Pulse de la YPO pour l’UE a augmenté de 1,3 point pour atteindre 62,5 points, correspondant au niveau record réalisé au deuxième trimestre 2014.

Pour la première fois depuis six ans dans l’histoire de l’indice Global Pulse, la confiance des Européens est désormais plus élevée que le niveau composite global de 61,5, et seulement très légèrement inférieure aux deux régions internationales les plus optimistes, se plaçant à 63,6 en Asie et à 63,3 aux États-Unis.

« Après quelques années difficiles en Europe, les résultats Global Pulse indiquent que la France connaît un regain de confiance dans l’économie grâce à la baisse soutenue des prix du pétrole, à des politiques économiques favorables et à la dépréciation soutenue de l’euro », a déclaré Thierry Déau, PDG de Meridiam Infrastructure et membre du chapitre parisien de la YPO. « Les chefs d’entreprise Français resteront sans doute très prudents tout au long de l’année prochaine, conscients des nombreuses menaces qui pèsent sur la croissance économique soutenue. »

L’indice de confiance Global Pulse de la YPO a chuté d’un point dans le sondage d’avril 2015, passant de 62,5 à 61,5. L’indice global continue d’évoluer étroitement à son niveau maximal pour le cycle, mais les perspectives de la croissance mondiale sont de plus en plus inégales. Si l’indice de confiance s’est amélioré en Asie et dans l’Union européenne et est resté élevé aux États-Unis, les indices de l’Amérique latine et des pays européens non membres de l’UE ont chuté à 52,4, leur plus bas niveau depuis les premiers sondages de la YPO.

Principales conclusions

Les niveaux de confiance convergent dans la région : Le premier trimestre a vu les niveaux de confiance s’équilibrer dans les principales économies européennes, car l’économie de nombreux pays qui connaissaient des niveaux de confiance extrêmement fragiles lors des derniers trimestres a rebondi. La Grèce a gagné 8,1 points pour atteindre 58,8 et l’Italie a gagné 5,3 points pour atteindre 61,6. L’Allemagne a gagné 2,6 points pour atteindre 60,8, son niveau le plus élevé depuis le dernier trimestre 2010.

En revanche la confiance au Royaume-Uni reste pratiquement inchangée, en raison des prochaines élections nationales, et a connu une hausse de seulement 0,1 point en s’élevant à 68,7, toujours bien ancrée dans un contexte solidement optimiste.

Les PDG français sont optimistes sur les perspectives immédiates : Les dirigeants d’entreprise français ont exprimé leur confiance accrue dans l’avenir immédiat. La moitié des sondés tablaient sur l’amélioration dans les six prochains mois des conditions économiques et commerciales qui affectent leurs entreprises, tandis que 7 % seulement anticipaient une aggravation de ces conditions.

Indice de confiance Global Pulse de la YPO

L’étude électronique trimestrielle, qui a été réalisée au cours des deux premières semaines d’avril, a rassemblé les réponses de 2 211 dirigeants d’entreprises à l’échelle mondiale. Visitez le site www.ypo.org/globalpulse pour obtenir plus d’informations sur la méthodologie et les résultats du sondage provenant du monde entier.

À propos de YPO

YPO (Young Presidents’ Organization) est un réseau mondial à but non lucratif de jeunes dirigeants rassemblés autour d’une mission commune : devenir de meilleurs leaders grâce à l’éducation et aux échanges d’idées (Better Leaders Through Education and Idea ExchangeTM). Fondée en 1950, YPO donne aujourd’hui à 22 000 adhérents et à leurs familles, dans plus de 125 pays, l’accès à des expériences uniques, à des ressources éducatives extraordinaires, à des alliances avec des institutions d’enseignement de premier plan et la participation à des réseaux spécialisés qui améliorent leur leadership sur le plan des affaires, de la communauté et personnel. Au total, les entreprises gérées par des membres de la YPO emploient plus de 15 millions de personnes à travers le monde et génèrent plus de 6 milliards USD en revenus annuels. Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.ypo.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

YPO (Young Presidents’ Organization)
Linda Fisk, +1-972-629-7305 (États-Unis)
Téléphone portable : +1-972-207-4298
press@ypo.org

Business Wire