BFM Patrimoine

L'Inde doit encore finaliser les termes de l'accord sur le Rafale avec Dassault

BFM Patrimoine
NEW DELHI (Dow Jones)--L'Inde doit finaliser les conditions de l'acquisition de 126 chasseurs Rafale auprès de Dassault Aviation (AM.FR), plus d'un an après la sélection du groupe français pour ce contrat, estimé à plus de 10 milliards de dolla

NEW DELHI (Dow Jones)--L'Inde doit finaliser les conditions de l'acquisition de 126 chasseurs Rafale auprès de Dassault Aviation (AM.FR), plus d'un an après la sélection du groupe français pour ce contrat, estimé à plus de 10 milliards de dollars.

Les négociations commerciales se poursuivent avec Dassault, et aucune échéance précise ne peut encore être fournie pour la livraison des avions de combat, a expliqué lundi le ministre indien de la Défense, A.K. Antony, devant la chambre basse du Parlement.

Selon les termes de l'appel d'offres, les 18 premiers chasseurs doivent être acheminés entre la troisième et la quatrième année suivant la signature du contrat, a-t-il indiqué. Les autres avions seraient assemblés en Inde entre la quatrième et la onzième année.

Le responsable de l'armée de l'air indienne, N.A.K. Browne, avait indiqué en février s'attendre à ce qu'un accord soit signé avec Dassault dans le courant de l'actuel exercice, qui a commencé le 1er avril.

Dassault a été choisi en janvier 2012 pour cet appel d'offres, le Rafale ayant été préféré aux chasseurs proposés par Boeing (BA), Lockheed Martin (LMT), MiG, Saab (SAAB-B.SK) et Eurofighter.

-Santanu Choudhury, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

May 06, 2013 06:40 ET (10:40 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-