BFM Patrimoine

Ipsen confirme ses objectifs malgré une rupture d'approvisionnement sur un médicament

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le laboratoire pharmaceutique Ipsen (IPN.FR) a annoncé jeudi s'attendre à une rupture d'approvisionnement de son traitement des troubles de la croissance Increlex, en raison des difficultés rencontrées par son fournisseur amér

PARIS (Dow Jones)--Le laboratoire pharmaceutique Ipsen (IPN.FR) a annoncé jeudi s'attendre à une rupture d'approvisionnement de son traitement des troubles de la croissance Increlex, en raison des difficultés rencontrées par son fournisseur américain Lonza. Le groupe a toutefois confirmé ses prévisions financières annuelles après une hausse de 4,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre.

L'interruption des livraisons d'Increlex est attendue au deuxième trimestre aux Etats-Unis et au troisième trimestre en Europe et dans le reste du monde, a indiqué Ipsen dans un communiqué, alors que son fournisseur n'est pas parvenu à faire homologuer son site de production par les autorités sanitaires américaines. "La reprise de l'approvisionnement avant fin 2013 n'est actuellement pas prévue", a ajouté le laboratoire, sans estimer le manque à gagner que pourrait représenter cette suspension des livraisons.

En 2012, les ventes d'Increlex avaient atteint 28 millions d'euros, sur un total de 1,22 milliard d'euros pour le groupe.

Ipsen a néanmoins confirmé s'attendre à une croissance de 6 à 8% de ses ventes de médicaments de spécialité en 2013 et à une baisse équivalente de ses ventes en médecine générale.

La "marge opérationnelle récurrente ajustée" est par ailleurs attendue autour de 16% cette année, contre 16,1% en 2012, a également confirmé Ipsen.

Porté par la progression de 7,2% des ventes de sa branche de médecine de spécialité, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 306,6 millions d'euros au trimestre écoulé. Poursuivant le mouvement de repli amorcé ces dernières années, notamment en France, les ventes en médecine générale ont en revanche reculé de 1,9% sur un an.

Selon Factset, les analystes prévoyaient en moyenne une légère hausse du chiffre d'affaires, à 300 millions d'euros.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +331 40 17 17 72; thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

April 25, 2013 02:44 ET (06:44 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-