BFM Patrimoine

Interview de Jacques Soumeillan, PDG de Cameleon Software.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Cercle Finance: Cameleon Software a récemment annoncé des bénéfices multipliés par près de deux au titre des six premiers mois de l'exercice 2013. Ce bon début d'année augure-t-il de performances favorables au cours des

(CercleFinance.com) - Cercle Finance: Cameleon Software a récemment annoncé des bénéfices multipliés par près de deux au titre des six premiers mois de l'exercice 2013. Ce bon début d'année augure-t-il de performances favorables au cours des mois qui viennent?

Jacques Soumeillan: Les chiffres semestriels valident clairement la stratégie de développement des services SaaS (logiciel en tant que service ouSoftware as a Service), facturés généralement par utilisateur et par mois.

Ces solutions rencontrent un franc succès auprès des entreprises démarchées, pour certaines déjà clientes du groupe auparavant.

Atout indéniable, le SaaS offre une importante visibilité, grâce aux revenus récurrents dégagés. Les contrats sont en effet, le plus souvent, pluriannuels.

La montée en puissance du modèle SaaS se traduit par un carnet de commandes logiciel (licences perpétuelles et redevances SaaS hors maintenance) en très forte progression à 9,51 millions d'euros au 30 juin 2013, contre 5,54 millions d'euros au 30 juin 2012, soit une croissance de plus de 72% sur l'année.

Le SaaS va continuer de générer une forte croissance au cours des prochaines années, au regard du fort intérêt témoigné par les clients actuels et futurs.

Certains groupes déjà clients de Cameleon Software offrent encore un potentiel de croissance important pour la société, comme par exemple Siemens qui a la volonté de développer d'autres projets à l'échelle internationale.

Les performances très favorables du SaaS, sur lequel nous concentrons nos efforts commerciaux, ne nous conduisent pas pour autant à abandonner complètement le modèle historique de la société, à savoir les licences perpétuelles.

CF: Quel type de clientèle et quelles zones géographiques adressez-vous en particulier?

JS: Les grands comptes constituent des cibles privilégiées. Ils recherchent des solutions d'aide à la vente pour une meilleure efficacité.

Auparavant, la plupart de nos clients opéraient dans l'industrie. Désormais, de plus en plus de domaines d'activité s'intéressent à nos solutions, comme les télécommunications, les assurances ou encore les médias.

Les utilities et les services financiers offrent un potentiel de croissance important pour Cameleon Software, au vu des besoins faiblement couverts à ce stade.

En terme géographique, les Etats-Unis représentent une zone prioritaire. Par ailleurs, l'Europe envoie des signaux favorables, notamment l'Allemagne et l'Europe du Nord, régions pleines de promesses.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance