BFM Patrimoine

Ingenico: objectif de croissance organique 2014 relevé, CA en hausse de 7% au T1

BFM Patrimoine

- Chiffre d'affaires d'Ingenico - Premier trimestre 2014: L'ESSENTIEL: PARIS (Dow Jones)--Le fabricant de terminaux et de solutions de paiement Ingenico (ING.FR) a relevé mercredi son objectif de croissance organique pour 2014, précisant viser une

- Chiffre d'affaires d'Ingenico - Premier trimestre 2014:

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--Le fabricant de terminaux et de solutions de paiement Ingenico (ING.FR) a relevé mercredi son objectif de croissance organique pour 2014, précisant viser une fourchette comprise entre 10% et 15% contre une croissance organique d'au moins 10% annoncée à la fin février, lors de la publication de ses résultats annuels.

Cette projection est réalisée sur la base d'un chiffre d'affaires pro forma 2013 de 1,3 milliard d'euros, excluant la contribution de TransferTo, cédé au 1er décembre 2013.

Le groupe, dont le chiffre d'affaires a augmenté de 7% en données publiées au premier trimestre "dans un marché plus porteur qu'attendu", a confirmé viser une marge brute d'exploitation supérieure ou égale à 21% en 2014, contre 20,3% en en 2013 et 18,5% en 2012.

Ingenico a aussi indiqué sa volonté d'accélérer en 2014 les investissements "dans les futurs relais de croissance en continuité avec la tendance du second semestre 2013".

Au premier trimestre, son chiffre d'affaires s'est inscrit à 325 millions d'euros, en hausse de 20% en données organiques. Pour leur part, les analystes avaient anticipé un chiffre d'affaires de 304 millions d'euros, selon un consensus réalisé par la société à partir des prévisions de 16 analystes.

En données publiées, le chiffre d'affaires intègre un effet de change négatif de 18 millions d'euros, notamment lié à l'Amérique Latine. Ingenico a réalisé un chiffre d'affaires de 268 millions d'euros pour les terminaux de paiement (hardware, services et maintenance), en hausse de 21%, et de 57 millions d'euros pour l'activité issue des Transactions, en progression de 14%.

Au premier trimestre, "toutes les régions ont contribué à la croissance du groupe", a précisé Ingenico dans un communiqué.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Nous avons conforté notre leadership en Chine et sur les marchés émergents, accéléré le développement de notre activité en Amérique du Nord et mené à bien l'intégration d'Ogone, leader sur le paiement digital", a commenté Philippe Lazare, le PDG d'Ingenico, cité dans un communiqué.

LE CONTEXTE:

Ingenico a annoncé en mars 2013 ses nouveaux objectifs à l'horizon 2016. Le fabricant de terminaux de paiement s'est fixé pour objectif d'augmenter de moitié son chiffre d'affaires à plus de 1,8 milliard d'euros et d'accroître sa marge brute d'exploitation à plus de 20% du chiffre d'affaires.

Pour atteindre ces objectifs, le fournisseur de solutions de paiement a mis en place une stratégie dite multi-canal, qui consiste à proposer à ses clients un bouquet de services leur permettant de traiter leurs transactions sur n'importe quel support. Cette stratégie s'est concrétisée en début d'année par l'acquisition de la société belge Ogone, qui lui a permis de compléter ses services par une offre de services en ligne.

COMMUNIQUES FINANCIERS D'INGENICO:

http://www.ingenico.com/fr/finance/publications-amp-communiques/communiques-financiers/

-Eric Chalmet et Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

April 30, 2014 12:26 ET (16:26 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-