BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 gagne 1%, soutenu par l'optimisme d'Obama

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris s'inscrit en nette hausse jeudi à la mi-journée, dans un contexte général d'optimisme après les propos de Barack Obama sur le "fiscal cliff". Mercredi soir, le président américain a appelé mercr

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris s'inscrit en nette hausse jeudi à la mi-journée, dans un contexte général d'optimisme après les propos de Barack Obama sur le "fiscal cliff".

Mercredi soir, le président américain a appelé mercredi les élus du pays à adopter sans tarder une loi permettant d'empêcher que des augmentations d'impôts automatiques du "fiscal cliff" affecte la classe moyenne, en suggérant que le Congrès pouvait faire des efforts pour trouver des moyens moins douloureux de réduire le déficit.

Vers 12h30, le CAC 40 prenait 1% à 3.551,43 points tandis que le SBF 120 avançait de 1% à 2.728,15 points.

Du côté des valeurs, Vivendi prend 0,9% à 16,57 euros. Le PDG de SFR, Stéphane Roussel, a déclaré sur BFM que SFR, la filiale de téléphonie mobile du groupe de médias et de télécoms, n'était pas à vendre. Reuters rapportait de son côté que Vivendi a reçu quatre offres pour sa filiale brésilienne de télécoms GVT.

GDF Suez, relevé de "neutre" à "sous-performance" par Credit Suisse, prend 2,2% à 17,29 euros tandis que Michelin, relevé de "sous-pondérer" à "neutre" par Morgan Stanley, s'adjuge 1,6% à 70,12 euros.

A l'inverse, EDF, pénalisé par la crainte que sa filiale ERDF ne soit obligée de renmbourser plusieurs milliards d'euros à ses clients, se replie de 3,4% à 13,79 euros. ERDF a démenti cette éventualité.

Hors du CAC 40, Eiffage réalise la plus forte hausse du SBF 120, s'adjugeant 10,85% à 30,54 euros après avoir franchi un seuil de résistance technique.

Orpea fléchit pour sa part de 0,2% à 33,51 euros malgré le succès de sa première émission obligataire.

Les investisseurs vont désormais se tourner vers Wall Street, où les valeurs américaines devraient ouvrir en hausse. ETX note que les marchés resteront sensibles à la moindre nouvelle concernant les négociations sur le budget américain.

Sur le front macroéconomique, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis et la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) américain au troisième trimestre seront publiées à 14h30. ETX s'attend à la confirmation d'une croissance de 2,9% du PIB. Les promesses de vente de logements seront publiées à 16h00.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

November 29, 2012 06:48 ET (11:48 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-