BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 gagne 0,5%, Société Générale en forte hausse

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les valeurs françaises poursuivent leur lente progression des derniers jours jeudi à la mi-journée, après une nouvelle série de publications semestrielles et la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale des E

PARIS (Dow Jones)--Les valeurs françaises poursuivent leur lente progression des derniers jours jeudi à la mi-journée, après une nouvelle série de publications semestrielles et la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale des Etats-Unis, qui a, comme prévu, maintenu son dispositif de soutien à l'économie inchangé. Les investisseurs attendent maintenant les décisions de politique monétaire de la Banque d'Angleterre et de la Banque centrale européenne.

A 12h30, l'indice CAC 40 gagnait 0,5% à 4.012,03 points. L'indice SBF 120 s'inscrivait en hausse de 0,5% également, à 3.102,25 points.

Concernant les valeurs, la plus forte hausse du jour concerne Société Générale, qui bondit de 8,8% à 32,86 euros. La banque s'est dite confiante jeudi dans sa capacité à atteindre un retour sur capitaux propres (ROE) de 10% à la fin 2015, alors que le résultat comptable de la banque a plus que doublé au deuxième trimestre 2013.

GDF Suez s'inscrit également en forte progression, s'adjugeant 5,3% à 16,61 euros, après la publication ce matin de résultats du premier semestre légèrement supérieurs aux attentes. Le fournisseur d'énergie a aussi confirmé ses objectifs pour 2013.

Schneider Electric poursuit le mouvement de hausse entamé la veille, après l'annonce de ses résultats semestriels et du prix de l'offre que le groupe compte lancer sur le britannique Invensys. L'action gagne 2,4% à 61,23 euros.

Du côté des baisses, Sanofi perd 6% à 75,36 euros. Le groupe pharmaceutique a annoncé prévoir un repli de 7% à 10% de son bénéfice par action des activités en 2013, après un deuxième trimestre "difficile", marqué par une chute de 23,4% de son résultat net des activités.

ArcelorMittal recule également de façon marquée, perdant 3,5% à 9,55 euros. Le sidérurgiste a revu à la baisse jeudi son objectif d'excédent brut d'exploitation pour 2013, après des résultats du deuxième trimestre pourtant en hausse par rapport à ceux du premier trimestre.

En dehors de l'indice CAC 40, Bic grimpe de 7,6% à 89,74 euros. Le fabricant de stylos, briquets, rasoirs et articles promotionnels a confirmé ses objectifs annuels, malgré une baisse de 16,2% à 118,1 millions d'euros de son résultat net semestriel.

Aperam se distingue également avec un bond de 4,6% à 9,71 euros. Au deuxième trimestre 2013, le groupe a dégagé un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 81 millions de dollars, contre 66 millions de dollars un an plus tôt.

Arkema se replie en revanche de 0,9% à 74,70 euros. Le groupe a annoncé mercredi une baisse de 6,8% de son bénéfice net au premier semestre et a estimé que le second semestre devrait s'inscrire dans la lignée du premier, "avec un contraste marqué entre les régions et une visibilité limitée".

CGG, qui était en forte hausse à l'ouverture, après avoir confirmé ses objectifs annuels, est repassé dans le rouge dans la matinée et perd 5,6% à 17,91 euros.

-Yann Morell y Alcover, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 60; yann.morellyalcover@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

August 01, 2013 06:51 ET (10:51 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-