BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 a perdu 0,1%, pénalisé par les statistiques en Europe et aux USA

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en légère baisse mardi, après la publication en Europe et aux Etats-Unis d'indicateurs économiques de mauvaise facture qui ont soulevé des interrogations sur la reprise économique mondiale. Le C

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé en légère baisse mardi, après la publication en Europe et aux Etats-Unis d'indicateurs économiques de mauvaise facture qui ont soulevé des interrogations sur la reprise économique mondiale.

Le CAC 40 a clôturé en recul de 0,1%, à 4.330,71 points, et le SBF 120 a perdu 0,1% également, à 3.376,89 points.

Le moral des constructeurs immobiliers aux Etats-Unis s'est détérioré en février à 46 contre 56 le mois précédent, alors que les conditions climatiques sont défavorables et que le secteur pâtit d'une pénurie de main d'oeuvre et de terrains à bâtir, d'après l'indice de confiance publié par la National Association of Home Builders (NAHB), l'association nationale des promoteurs américains.

En Allemagne, l'indicateur économique avancé ZEW, qui mesure les perspectives économiques des analystes financiers et des investisseurs institutionnels, s'est dégradé en février à 55,7, contre 61,7 en janvier. Au Royaume-Uni, le taux annuel d'inflation a ralenti en janvier à 1,9%, contre 2% le mois précédent, s'inscrivant pour la première fois depuis plus de quatre ans en deçà de l'objectif de la Banque d'Angleterre.

Lanterne rouge du CAC 40, Alstom a abandonné 3,8% à 20,18 euros. Alors que Bouygues a annoncé qu'il allait déprécier de 1,4 milliard d'euros la valeur de sa participation dans Alstom, un article des Echos évoquait mardi des inquiétudes au sein du gouvernement. Dans une "mise au point" envoyée à l'AFP, Alstom a dénoncé des "élucubrations" sur sa santé financière et exclu l'idée d'une augmentation de capital qui permettrait à l'Etat de redevenir actionnaire du groupe.

Lafarge a accusé pour sa part un repli de 3,3% à 52,60 euros. Goldman Sachs a abaissé sa recommandation pour le titre de "neutre" à "vendre".

Les publications de résultats se sont poursuivies et ont rythmé les fluctuations boursières.

Air Liquide a perdu 1,2% à 98,11 euros, bien que le spécialiste des gaz industriels s'attende à une nouvelle croissance de ses résultats en 2014. Le groupe industriel, qui compte augmenter son dividende de 2% à 2,55 euros par action, a en outre annoncé l'attribution à ses actionnaires d'une action gratuite pour 10 détenues.

A l'inverse, Casino a grimpé de 3,2% à 80,85 euros. Le distributeur s'est fixé pour objectif un retour à la croissance organique de son chiffre d'affaires en France en 2014 et entend dégager cette année une nouvelle progression organique de son résultat opérationnel courant.

Mercredi, les investisseurs seront attentifs à la publication à 14h30 aux Etats-Unis des prix à la production de janvier et des mises en chantier de logements en janvier également.

(marie.testard@wsj.com)

(END) Dow Jones Newswires

February 18, 2014 12:04 ET (17:04 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-