BFM Patrimoine

Hollande prêt à accepter plus d'union budgétaire s'il y a plus de dette mutualisée

BFM Patrimoine
MADRID (Dow Jones)--Le président français François Hollande a déclaré jeudi qu'il était prêt à accepter un renforcement de l'intégration et de la supervision budgétaires dans la zone euro, à condition qu'il y ait une mutualisation de la de

MADRID (Dow Jones)--Le président français François Hollande a déclaré jeudi qu'il était prêt à accepter un renforcement de l'intégration et de la supervision budgétaires dans la zone euro, à condition qu'il y ait une mutualisation de la dette.

L'hôte de l'Elysée, qui s'exprimait depuis l'ambassade de France à Madrid après s'être entretenu avec le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, a affirmé être favorable à une union politique tant que des mesures sont prises de façon à ce que chaque pays considère que des progrès sont accomplis. Il a ensuite affirmé qu'il était prêt à soutenir une union budgétaire sous réserve qu'il puisse y avoir mutualisation de la dette.

-William Horobin, Dow Jones Newswires

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

August 30, 2012 11:40 ET (15:40 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-