BFM Patrimoine

Havas bénéficie d'une amélioration de tendance au 1er trimestre

BFM Patrimoine
- Havas publie un revenu stable au 1er trimestre, pénalisé par des effets de change - La croissance organique de 3% dépasse les attentes des analystes - Le groupe évoque une reprise de l'activité constatée en Europe et en Amérique du Nord Chif

- Havas publie un revenu stable au 1er trimestre, pénalisé par des effets de change

- La croissance organique de 3% dépasse les attentes des analystes

- Le groupe évoque une reprise de l'activité constatée en Europe et en Amérique du Nord

Chiffre d'affaires d'Havas (HAV.FR) - 1er trimestre 2014:

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--Le groupe publicitaire Havas (HAV.FR) a fait état mardi d'une croissance organique de 3% de son revenu au premier trimestre, confirmant les premiers signes d'une amélioration de tendance sur le marché publicitaire.

L'amélioration constatée de l'activité reflète sesentiellement la reprise observée en Amérique du Nord et en Europe, a indiqué Havas, en soulignant la croissance à deux chiffres du revenu dégagée au Royaume-Uni.

Le revenu du trimestre écoulé a atteint 389 millions d'euros, stable sur un an en raison de variations de change défavorables liées à l'appréciation de l'euro.

Selon FactSet, les analystes prévoyaient en moyenne un revenu de 387 millions d'euros et une croissance organique de 2,3%. Havas n'a pas fourni de prévisions annuelles, mais a indiqué avoir obtenu 669 millions d'euros de "new business net" (nouveaux budgets) au cours du trimestre, contre 402 millions d'euros seulement un an auparavant.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Le groupe a connu une croissance très satisfaisante lors de ce premier trimestre 2014 grâce à la solide reprise de l'Amérique du Nord, la belle performance de nos agences en Asie Pacifique et des résultats globalement satisfaisants en Europe, notamment au Royaume Uni et en Allemagne qui enregistrent une croissance à deux chiffres", a déclaré Yannick Bolloré, PDG Havas, cité dans un communiqué.

"En ce début d'année, le groupe a engrangé de nombreux gains de clients, dont Pao de Açucar au Brésil, Paypal aux Etats-Unis ou Iglo en Europe, qui confirment la pertinence de notre approche stratégique de collaboration entre les équipes créatives, médias et digitales, réunies dans les différents "Havas Villages" dans le monde.

LE CONTEXTE:

Havas publie son revenu du premier trimestre alors que les investisseurs s'interrogent sur la capacité des groupes publicitaires à rebondir après une fin d'année 2013 morose, marquée par la frilosité du secteur du luxe en pleine campagne anticorruption des autorités chinoises.

Si Publicis n'a pas encore présenté son activité du premier trimestre, les données fournies par les chaînes télévisées TF1 (TFI.FR) et M6 (MMT.FR) ont fait voir que le marché publicitaire français restait sous pression et ne montrait pas de signe de rebond pour les mois qui viennent.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS D'HAVAS:

http://www.havas.fr/havas-dyn/fr/investisseurs-resultats.2013.resultats.html

(END) Dow Jones Newswires

May 06, 2014 12:40 ET (16:40 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-