BFM Patrimoine

General Cable annonce ses résultats pour le troisième trimestre, planifie la cessation de ses activités en Asie-Pacifique et en Afrique et se prépare à nommer un nouveau PDG

BFM Patrimoine
General Cable Corporation (NYSE : BGC) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre clos le 26 septembre 2014 ainsi que des mesures visant à préciser ses orientations stratégiques, améliorer son r

General Cable Corporation (NYSE : BGC) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le troisième trimestre clos le 26 septembre 2014 ainsi que des mesures visant à préciser ses orientations stratégiques, améliorer son rendement d'exploitation et assurer la relève à la direction.

Stratégie et direction – points saillants

  • La société entend alléger son portefeuille mondial et réduire sa complexité opérationnelle en se concentrant sur ses principales activités stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Europe ; elle prévoit mettre fin à toutes ses activités de fabrication en Asie-Pacifique et en Afrique
  • La société se prépare à lancer une vaste recherche de candidats à la succession du président-directeur général, Gregory B. Kenny ; il est prévu que ce dernier reste en poste durant cette recherche et devienne président du conseil d’administration au moment de la nomination du nouveau PDG
  • Le conseil d’administration s'enrichira d'un nouvel administrateur indépendant chevronné au plan opérationnel

Troisième trimestre – points saillants

  • La société a enregistré des gains rajustés de 0,30 $ par action et un bénéfice d'exploitation rajusté de 55 millions de dollars
  • Une perte de 2,55 $ par action et une perte d'exploitation de 79 millions de dollars ont été déclarées
  • D'importants progrès dans l'exécution du programme de restructuration ont été réalisés, un investissement d'environ 60 millions de dollars ou 80 % des efforts prévus devant générer les économies annuelles de 75 millions de dollars annoncées au troisième trimestre
  • Les mesures prévues en Europe et en Colombie devraient générer des économies annuelles de 48 millions de dollars
  • La société conserve une liquidité mondiale substantielle s'élevant à 800 millions de dollars (en excluant le Venezuela), dont 400 millions de dollars disponibles en vertu des facilités de crédit dont dispose la société en Amérique du Nord et en Europe
  • La société s'attend toujours à un flux de trésorerie d'exploitation rajusté de 135 millions de dollars en 2014

John E. Welsh III, président, a déclaré : « Le conseil d'administration a terminé son examen complet des options stratégiques et de la structure opérationnelle de la société et a établi que la meilleure façon de maximiser la valeur pour les actionnaires dans le contexte mondial actuel consiste à alléger son portefeuille mondial, réduire sa complexité opérationnelle et se concentrer sur l'amélioration du rendement de ses principales activités stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Europe. Nous croyons que ces mesures permettront à la société d'optimiser les actifs et de mieux cibler ses stratégies sur ses principaux actifs tout en lui permettant de continuer d'avoir accès aux économies en développement pouvant offrir un potentiel de croissance. »

Gregory B. Kenny, président-directeur général, a affirmé : « Nous faisons de grands progrès dans l'exécution du programme de restructuration que nous avons déjà annoncé, mais étant donné l'irrégularité persistante de la demande et des prix au plan mondial, nous avons décidé d'accélérer et d'accroître nos efforts. Alors que nous mettrons fin à nos activités de fabrication en Asie-Pacifique et en Afrique, nous accentuerons nos efforts pour améliorer le rendement de nos activités en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Europe, des marchés dans lesquels nous avons l'avantage d'être parmi les plus grands acteurs, de faire des économies d'échelle et d'offrir une vaste gamme de produits et une expertise technique. Bon nombre de nos activités mondiales sont centrées dans les principaux territoires que nous couvrons. Nous continuerons de desservir notre clientèle internationale comme nous l'avons toujours fait à partir de ces emplacements. Nous croyons que les changements fondamentaux que nous annonçons aujourd'hui permettront à la société de mieux se positionner pour profiter des investissements qu'elle fera en énergie, infrastructure et construction dans ses principaux marchés stratégiques. »

Le conseil d'administration a obtenu l'aide de ses conseillers financiers de J.P. Morgan pour effectuer son examen stratégique. La société prépare un plan de dessaisissement de ses actifs en Asie-Pacifique et en Afrique. L'exécution de ce plan sera dirigée par A. Campbell, vice-président principal et PDG de General Cable Asie-Pacifique. Les activités en Asie-Pacifique et en Afrique représentent des recettes annuelles d'environ 1,0 milliard de dollars sur une base consolidée.

Plan établi pour le remplacement du PDG
General Cable a également annoncé que, conformément à ses politiques en matière de planification de la relève, son conseil d'administration a formé un comité de recherche qui désignera le prochain PDG de la société et a retenu les services d'une agence de recrutement de cadres pour lui prêter assistance. Le PDG actuel, Gregory B. Kenny, restera en poste jusqu'à la nomination d'un nouveau PDG, après laquelle il deviendra président du conseil d'administration.

Plan établi pour la nomination d'un nouvel administrateur indépendant
Le conseil d'administration a entamé la recherche de candidats expérimentés au plan opérationnel en vue de nommer un nouvel administrateur indépendant. La société a retenu les services d'une agence de recrutement de cadres pour lui prêter assistance et a déjà identifié des candidats possédant une solide expérience opérationnelle en matière d'infrastructure énergétique et de fabrication, ou dans des domaines connexes.

Progrès important dans l'exécution du programme de restructuration
La société a aussi grandement progressé dans l'exécution de son programme de restructuration, notamment en annonçant les mesures qu'elle compte prendre en Europe et en Colombie, lesquelles devraient entraîner des économies annuelles totalisant environ 48 millions de dollars et engendrer des dépenses non récurrentes de l'ordre de 130 millions avant impôts, y compris 40 millions de dollars en espèces. Les coûts du programme sont conformes aux prévisions, le total prévu des coûts avant impôts s'élevant à 180 millions de dollars ou approximativement 90 % du total estimé des coûts avant impôts annoncés au troisième trimestre. Dans l'ensemble, le programme de restructuration se déroule selon la planification, un investissement d'environ 60 millions de dollars ou 80 % des efforts prévus devant générer les économies annuelles de 75 millions de dollars annoncées au troisième trimestre. La société doit commencer à réaliser des économies au deuxième trimestre de 2014 et s'attend à réaliser des économies additionnelles de 30 à 40 millions de dollars en 2015 qui passeront aux 75 millions de dollars ciblés en économies annuelles à partir de 2016. La société prévoit une période de récupération de son investissement dans le programme de restructuration de 1,3 an.

« L'annonce des mesures prévues en Europe représente un progrès substantiel puisque nous prévoyons consolider et réorienter nos activités dans le but de stimuler les unités dont le rendement est insatisfaisant. En Colombie, nous consolidons et rationalisons nos actifs, ce qui nous permet de renforcer les assises du succès à venir dans un des marchés de l'Amérique latine dès plus attrayants du point de vue des perspectives de croissance à long terme. En outre, les activités liées à la fermeture déjà annoncée d'établissements en Inde, au Pérou et en Amérique du Nord se poursuivent comme prévu. Les activités de production ont cessé en Inde et au Pérou et nous sommes en train de dégager les capitaux investis », a déclaré Kenny.

Sommaire des résultats du troisième trimestre

T3 2014 comparé au T3 2013 en glissement annuel
Au troisième trimestre de 2014, les ventes nettes ont atteint 1 472 millions de dollars, en baisse de 6 % par rapport au troisième trimestre de 2013. À l'exclusion des expéditions de câbles de transmission aérienne en Amérique du Nord et au Brésil, le volume unitaire mondial est resté stable en glissement annuel au troisième trimestre de 2014 étant donné que la demande des marchés de l'Amérique du Nord et du reste du monde a contribué à compenser l'impact de la faiblesse de la demande en Europe, en particulier en Espagne. Le bénéfice d'exploitation rajusté de 55 millions de dollars au troisième trimestre de 2014 affiche une hausse de 11 millions de dollars ou 25 % par rapport au troisième trimestre de 2013 (à l'exclusion des activités au Venezuela pour les deux périodes). Cette hausse est principalement attribuable aux résultats des activités nord-américaines de la société dans les secteurs des services publics d'électricité, des infrastructures électriques et des laminoirs à fil machine et bandes d'aluminium et aux initiatives de restructuration et de réduction des coûts de la société.
T3 2014 comparé au T2 2014
Au troisième trimestre de 2014, les ventes nettes étaient en baisse de 4 % comparativement au deuxième trimestre de 2014. À l'exclusion des câbles de transmission aérienne en Amérique du Nord et dans le reste du monde (ROW), le volume unitaire mondial a affiché une baisse de 3 %, principalement attribuable à la fluctuation saisonnière habituelle et à une faible demande en Europe. À l'exclusion des activités au Venezuela pour les deux périodes, le bénéfice d'exploitation rajusté au troisième trimestre de 2014 était en baisse de 2 millions de dollars ou 4 % comparativement au deuxième trimestre de 2014 alors que le rendement des activités nord-américaines de la société et les activités de restructuration dans le reste du monde ont permis de compenser partiellement l'impact d'une baisse des activités de production et d'installation liées aux projets clés en main de câbles sous-marins au troisième trimestre.
Autres revenus et dépenses
Au chapitre des autres dépenses figure une somme de 17 millions de dollars au troisième trimestre qui reflète principalement une perte de 16 millions de dollars attribuable à la réévaluation du bilan des activités au Venezuela étant donné la baisse de la valeur du taux de change SICAD I durant le troisième trimestre. Les gains de 2 millions de dollars évalués au prix courant sur les instruments dérivés utilisés à titre de couverture des risques économiques servant à gérer les risques de change et les risques liés aux matières premières pour les projets de la société à l'échelle internationale ont été annulés par des pertes de 3 millions de dollars sur les opérations conclues en monnaie étrangère

Liquidité – à l'exclusion du Venezuela
La dette nette atteignait 1 359 millions de dollars à la fin du troisième trimestre de 2014, en baisse de 14 millions de dollars comparativement à la fin du deuxième trimestre de 2014. La diminution de la dette nette est principalement attribuable à la réduction du fonds de roulement en raison de la fluctuation saisonnière normale. La société conserve une liquidité substantielle de 400 millions de dollars en vertu des facilités de crédit dont dispose la société en Amérique du Nord et en Europe et d'une liquidité supplémentaire de 400 millions de dollars dans le monde pour financer ses activités et son programme de restructuration, verser un dividende trimestriel et effectuer le remboursement anticipé de 125 millions de dollars sur des obligations à taux variable arrivant à échéance en avril 2015. En outre, la société a récemment reçu 20 millions de dollars en règlement d'affaires litigieuses liées principalement à ses projets clés en main de câbles sous-marins, dont 15 millions reçus après le troisième trimestre.

Perspectives pour le quatrième trimestre et l'exercice 2014 (à l'exclusion du Venezuela)
Les revenus du quatrième trimestre devraient atteindre de 1,425 à 1,475 milliard de dollars. Il est prévu que le volume unitaire mondial demeure stable ou augmente de quelques points de pourcentage par rapport au troisième trimestre en raison des expéditions de câbles de transmission aérienne en Amérique du Nord et au Brésil. La société prévoit un bénéfice d'exploitation rajusté de l'ordre de 40 à 55 millions au quatrième trimestre. Les gains rajustés devraient se situer dans la fourchette de 0,15 à 0,30 $ par action au quatrième trimestre. Les perspectives pour le quatrième trimestre excluent les activités au Venezuela. Les perspectives de la société pour le quatrième trimestre se fondent sur des prix de 3,11 $ et de 0,90 $ pour le cuivre (COMEX) et l'aluminium (LME), respectivement. Compte tenu des perspectives pour le quatrième trimestre, la société s'attend à un bénéfice d'exploitation rajusté de 175 à 190 millions de dollars pour l'exercice 2014. La société continue de cibler un flux de trésorerie d'exploitation rajusté de 135 millions de dollars pour l'exercice 2014.

« Dans l'ensemble, les résultats obtenus au troisième trimestre et nos perspectives pour le quatrième trimestre reflètent l'irrégularité persistante de la demande mondiale et des prix au plan mondial et les conditions d'une concurrence basée sur les prix. En faisant abstraction de l'influence des facteurs saisonniers sur les résultats du quatrième trimestre, nous pouvons percevoir des signes d'amélioration dans le marché de l'Amérique du Nord qui demeure une source de stabilité relative. Nous consacrons beaucoup d'efforts à l'exécution de notre programme de restructuration et à l'atteinte de notre objectif en matière de flux de trésorerie et nous ferons une gestion serrée des stocks au cours du dernier trimestre de 2014 et au début du prochain exercice », a conclu Kenny.

Mesures financières non PCGR
Le bénéfice d'exploitation rajusté (correspondant au bénéfice d'exploitation avant les dépenses extraordinaires, non récurrentes ou exceptionnelles et certains autres éléments), les gains rajustés par action (correspondant aux gains dilués par action avant les dépenses extraordinaires, non récurrentes ou exceptionnelles et certains autres éléments), le flux de trésorerie d'exploitation rajusté (correspondant au flux de trésorerie d'exploitation avant les dépenses extraordinaires, non récurrentes ou exceptionnelles et certains autres éléments) et la dette nette (correspondant à la dette à long terme plus la partie à court terme de la dette à long terme moins les liquidités autres que celles détenues au Venezuela) sont des « mesures financières non PCGR » aux termes des règles de la Securities and Exchange Commission.

Les mesures financières non PCGR définies par la société sont indiquées aux présentes parce que la direction pense qu'elles sont utiles pour analyser les résultats d'exploitation de l'entreprise et qu'elles sont conformes avec la manière dont la direction examine les tendances économiques sous-jacentes. Il se peut que l'utilisation de ces mesures non PCGR ne concorde pas avec des mesures similaires présentées par d'autres sociétés, aussi ne doivent-elles être utilisées que conjointement aux résultats de la société rapportés selon les PCGR. Les résultats et les perspectives sont rajustés pour soustraire l'impact de nos activités au Venezuela étant donné l'incertitude économique et politique persistante dans ce pays, principalement alimentée par le système de conversion des monnaies étrangères, les limites sur les profits imposées par le gouvernement et l'accès limité aux dollars américains nécessaires pour importer des matières premières. Cependant, nous prévoyons poursuivre nos activités au Venezuela, mais nous ne pouvons pas faire de prédictions concernant les revenus ou les dépenses de notre société dans ce pays. Certains résultats de nos activités au Venezuela sont présentés séparément dans la présentation à l'intention des investisseurs relative au troisième trimestre de 2014, laquelle est affichée sur le site Web de la société.

Un rapprochement entre le bénéfice d'exploitation et le bénéfice par action et entre le bénéfice d'exploitation et le bénéfice par action rajustés pour le troisième trimestre de 2014 et de 2013 et le deuxième trimestre de 2014 est présenté dans le tableau ci-dessous. En ce qui concerne le bénéfice d'exploitation rajusté prévu pour le quatrième trimestre et l'ensemble de l'exercice 2014, les gains rajustés par action prévus pour le quatrième trimestre et le flux de trésorerie d'exploitation rajusté prévu pour l'exercice 2014, la société n'est pas en mesure de fournir un rapprochement des mesures financières non PCGR et PCGR parce qu'elle ne dispose pas d'indications précises concernant les diverses dépenses extraordinaires, non récurrentes ou exceptionnelles et certains autres éléments. Ces éléments ne se sont pas encore présentés, sont indépendants de la volonté de la société ou ne peuvent être raisonnablement prévus. Par conséquent, il est difficile en pratique de fournir un rapprochement des mesures financières non PCGR et PCGR, et la société n'est pas en mesure de traiter de l'importance probable de l'information non disponible.

Un rapprochement entre le bénéfice d'exploitation et le bénéfice par action et entre le bénéfice d'exploitation et le bénéfice par action rajustés non PCGR est présenté ci-dessous :

3e trimestre 2e trimestre

2014

2013 2014

Bénéfice Bénéfice Bénéfice

En millions, sauf pour les montants par action

d'exploitation BPA d'exploitation BPA d'exploitation BPA Comme publié (78,6 ) $ (2,55 ) $ 42,9 $ 0,11 $ 14,1 $ (0,51 ) $ Rajustements pour rapprocher le bénéfice d'exploitation/BPA Charge des intérêts débiteurs hors caisse sur les titres de créance convertibles - 0,01 - 0,12 - 0,01 (Gains) pertes évaluées à la valeur du marché sur les instruments dérivés - (0,03 ) - (0,06 ) - (0,05 ) Évaluations juridiques et cotisations fiscales - - 4,8 0,05 - - Activités de restructuration 94,1 1,94 - - 34,7 0,64 Frais de licenciement 29,7 0,61 0,7 0,01 1,5 0,02 Coûts de réévaluation, d'enquête juricomptable et frais d'acquisition 2,5 0,03 1,0 0,01 3,7 0,05 Règlement d'assurance (5,0 ) (0,06 ) - - - - Dépréciation du fonds commercial/des actifs incorporels - - - - 2,1 0,03 Perte de valeur au Mexique - - 14,0 0,20 - - Perte de valeur au Brésil 13,1 0,16 - - - - (Bénéfice) perte attribuable aux activités au Venezuela (0,8 ) 0,18 (19,1 ) (0,25 ) 1,1 (0,02 )

Rajustement du taux d'imposition effectif (1)

- 0,01 - 0,01 - 0,12 Total des rajustements 133,6 2,85 1,4 0,09 43,1 0,80 Rajusté 55,0 $ 0,30 $ 44,3 $ 0,20 $ 57,2 $ 0,29 $

(1)

Reflète an taux d'imposition effectif rajusté de 40 % pour le deuxième et le troisième trimestre de 2014 et de 45 % pour le troisième trimestre de 2013

General Cable présentera les résultats du troisième trimestre lors d'une conférence téléphonique qui sera diffusée en direct à 8 h 30, HE, le 30 octobre 2014. La diffusion Web en direct de la conférence téléphonique de la société sera présentée en mode audio uniquement et elle est accessible à la page « Investor Relations » (relations avec les investisseurs) de notre site Web à l'adresse www.generalcable.com. Une présentation destinée aux investisseurs figure également sur notre site Web et il y sera fait référence tout au long de la conférence téléphonique.

General Cable Corporation (NYSE : BGC), une société figurant au classement Fortune 500, est un leader mondial dans la mise au point, la conception, la fabrication, la commercialisation et la distribution de produits et systèmes de fils et câbles en cuivre, aluminium et fibre optique pour les marchés de l'énergie, de l'industrie, des produits spécialisés, de la construction et des communications. Consultez notre site Web à l'adresse www.generalcable.com.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué de presse sont des énoncés prospectifs qui comportent des risques et des incertitudes, prédisent ou décrivent des événements ou des tendances et n'ont pas uniquement trait à des faits historiques. Les énoncés prospectifs comprennent notamment les attentes exprimées contenant des expressions comme suit : « penser », « s'attendre à », « pouvoir », « anticiper », « envisager », « estimer », « projeter », « planifier », « supposer », « chercher à » ou d'autres expressions similaires ou verbes conjugués au futur, bien que tous les énoncés prospectifs ne contiennent pas ces termes. Les résultats réels peuvent différer considérablement de ceux qui sont présentés dans les énoncés prospectifs, compte tenu des facteurs, risques et incertitudes, dont beaucoup échappent à notre contrôle. Ces facteurs incluent, mais ne se limitent pas à la solidité économique et la nature concurrentielle des marchés géographiques desservis par la société ; notre habilité à accroître la capacité de fabrication et la productivité ; notre capacité à augmenter nos prix de vente au cours de périodes de hausse des prix des matières premières ; notre capacité à servir et répondre à toutes les exigences dans le cadre de notre dette et à maintenir des facilités de crédit et lignes de crédit adéquates au plan national et international ; notre capacité à établir et à maintenir des contrôles internes ; l'impact de jugements ou de résolutions de poursuites et de litiges inattendus à l'avenir ; l'impact des fluctuations des devises étrangères, la conformité aux lois américaines et étrangères, la capacité de la société à mettre en œuvre et à prendre des décisions appropriées et bénéfiques et en temps opportun pour déterminer le moment, la manière et l'opportunité d'acheter des actions en vertu du programme de rachat et d'autres risques détaillés en temps utile dans les documents déposés par la société auprès de la SEC, y compris notamment son rapport annuel sur le formulaire 10-K déposé auprès de la SEC le 3 mars 2014 et les dépôts subséquents auprès de la SEC. En conséquence, il vous incombe de ne pas vous fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. General Cable n'est tenue à aucune obligation, et, par la présente, décline toute obligation, sauf exigence des lois en vigueur relatives aux valeurs mobilières, de mise à jour d'énoncés prospectifs suite à de nouvelles informations, des événements futurs ou d'autres facteurs.

TABLEAUX

General Cable Corporation et filiales États consolidés des résultats d'exploitation (en millions, sauf pour les données par action) (non vérifiés) Trois mois d'exercice clos le Neuf mois d'exercice clos le 26 septembre 27 septembre 26 septembre 27 septembre 2014 2013 2014 2013 Ventes nettes 1 471,7 $ 1 557,1 $ 4 433,1 $ 4 759,9 $ Coût des ventes 1 445,1 1 396,9 4 142,6 4 250,0 Marge bénéficiaire brute 26,6 160,2 290,5 509,9

Frais de vente, généraux et administratifs

101,9 117,3 338,2 363,4 Dépréciation du fonds commercial - - 155,1 - Dépréciation des actifs incorporels à durée indéfinie 3,3 - 98,8 - Résultat (perte) d'exploitation (78,6 ) 42,9 (301,6 ) 146,5 Autres revenus (dépenses) (17,3 ) 9,5 (111,4 ) (58,8 ) Revenus d'intérêts (frais) : Frais d'intérêts (28,5 ) (30,6 ) (85,6 ) (90,7 ) Revenus d'intérêts 0,8 1,7 3,0 4,7 (27,7 ) (28,9 ) (82,6 ) (86,0 ) Revenu (perte) avant impôt sur les bénéfices (123,6 ) 23,5 (495,6 ) 1,7 Avantage (réserve) d'impôt 4,5 (16,2 ) 13,8 (29,9 ) Fonds propres dans les bénéfices nets des sociétés apparentées 0,3 0,9 0,9 1,5 Bénéfice net (perte), y compris participations minoritaires (118,8 ) 8,2 (480,9 ) (26,7 ) Moins : dividendes sur actions privilégiées - 0,1 - 0,3 Moins : bénéfice net (perte) attribuable aux participations minoritaires 5,4 2,4 (16,5 ) 4,9 Bénéfice net (perte) attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires de la société (124,2 ) $ $ 5,7 $ (464,4 ) $ (31,9 ) $

Bénéfice (perte) par action

Bénéfice (perte) par action ordinaire – résultat de base (2,55 ) $ 0,11 $ (9,52 ) $ (0,64 ) $ Weighted average common shares - basic Moyenne pondérée des actions ordinaires – résultat de base 48,7 49,2 48,8 49,5

Gain (perte) par action ordinaire – compte tenu d'une dilution

(2,55 ) $ 0,11 $ (9,52 ) $ (0,64 ) $

Moyenne pondérée des actions ordinaires – compte tenu d'une dilution

48,7 50,7 48,8 49,5

General Cable Corporation et filiales États consolidés des résultats d'exploitation Information sectorielle (en millions) (non vérifiés) Trois mois d'exercice clos le Neuf mois d'exercice clos le 26 septembre 27 septembre 26 septembre 27 septembre 2014 2013 2014 2013

Chiffre d'affaires (comme publié)

Amérique du Nord 644,1 $ 663,2 $ 1 884,1 $ 2 074,7 $ Europe and Mediterranean 351,9 383,4 1 114,5 1 180,4 Reste du monde 475,7 510,5 1 434,5 1 504,8 Total 1 471,7 $ 1 557,1 $ 4 433,1 $ 4 759,9 $ Revenus (rajustés en fonction des métaux) (1) Amérique du Nord 644,1 $ 675,6 $ 1.884,1 $ 2.057,5 $ Europe et Méditerranée 351,9 386,5 1.114,5 1.164,1 Reste du monde 475,7 513,9 1.434,5 1.475,7 Total 1 471,7 $ 1.576,0 $ 4.433,1 $ 4.697,3 $ Livres de métal vendues Amérique du Nord 135,6 141,7 404,6 437,8 Europe et Méditerranée 53,9 63,3 175,1 208,2 Reste du monde 113,5 115,3 350,9 325,6 Total 303,0 320,3 930,6 971,6 Résultat (perte) d'exploitation Amérique du Nord 48,0 $ 25,2 $ 97,9 $ 106,6 $ Europe et Méditerranée (107,3 ) 7,6 (97,1 ) (7,8 ) Reste du monde (19,3 ) 10,1 (302,4 ) 47,7 Total (78,6 )$ 42,9 $ (301,6 )$ 146,5 $ Bénéfice d'exploitation rajusté (perte) (2) Amérique du Nord 45,5 $ 26,2 $ 117,8 $ 118,9 $ Europe et Méditerranée (1,2 ) 8,3 12,6 8,5 Reste du monde 10,7 9,8 4,9 22,6 Total 55,0 $ 44,3 $ 135,3 $ 150,0 $

Rendement sur les ventes de métaux rajustées (3)

Amérique du Nord 7,1 % 3,9 % 6,3 % 5,8 % Europe et Méditerranée -0,3 % 2,1 % 1,1 % 0,7 % Reste du monde 2,2 % 1,9 % 0,3 % 1,5 % Total 3,7 % 2,8 % 3,1 % 3,2 % Dépenses d'investissement Amérique du Nord 11,1 $ 7,0 $ 27,0 $ 23,8 $ Europe et Méditerranée 3,8 3,6 11,0 14,4 Reste du monde 7,8 9,4 30,2 27,2 Total 22,7 $ 20,0 $ 68,2 $ 65,4 $ Dépréciation et amortissement Amérique du Nord 10,9 $ 11,2 $ 33,8 $ 33,6 $ Europe et Méditerranée 9,8 10,2 30,3 29,9 Reste du monde 10,9 12,4 33,5 37,1 Total 31,6 $ 33,8 $ 97,6 $ 100,6 $ Revenus par principales lignes de produits Services publics d'électricité 477,9 $ 513,1 $ 1 448,0 $ 1 522,1 $ Infrastructures électriques 397,2 399,7 1 197,0 1 248,8 Construction 368,1 393,2 1 072,0 1 209,2 Communications 146,1 175,3 428,7 554,4 Produits de laminoirs à fil machine 82,4 75,8 287,4 225,4 Total 1 471,7 $ 1 557,1 $ 4 433,1 $ 4 759,9 $

(1) Les revenus rajustés en fonction des métaux, une mesure financière non PCGR, sont indiqués afin d'éliminer une estimation de la volatilité du prix des métaux de la comparaison des revenus d'une période à une autre.

(2) Le bénéfice d'exploitation rajusté est une mesure financière non PCGR. La société indique le bénéfice d'exploitation rajusté par secteur parce que la direction pense cette mesure est utile pour analyser les résultats d'exploitation de l'entreprise et qu'elle est conforme avec la manière dont la direction examine les tendances économiques sous-jacentes. La présentation à l'intention des investisseurs affichée sur le site Web de la société comprend en annexe un rapprochement du bénéfice d'exploitation rajusté et du bénéfice d'exploitation déclaré pour le troisième trimestre de 2014.

(3) Le rendement sur les ventes de métaux rajustées est calculé sur le bénéfice d'exploitation rajusté.

GENERAL CABLE CORPORATION ET FILIALES Bilans consolidés (en millions, sauf pour les données par action)

26 septembre 31 décembre

Actif

2014 2013 Actifs à court terme : (non vérifiés) Liquidités 272,4 $ 418,8 $

Comptes clients, moins réserve de 36.5 millions de dollars au 26 septembre 2014 et de 39.2 millions de dollars au 31 décembre 2013

1 187,5 1 171,7 Stocks 1 278,2 1 239,6 Impôt reporté 44,8 50,2 Dépenses prépayées et autres 129,0 126,2 Total des actifs à court terme 2 911,9 3 006,5 Immobilisations, usines et équipement, montant net 887,9 1 092,0 Impôt reporté 17,8 15,8 Fonds commercial 27,0 184,6 Actifs incorporels, montant net 70,4 182,9 Filiales non consolidées 19,3 19,0 Autres actifs à long terme 88,0 78,1 Total de l'actif 4.022,3 $ 4.578,9 $

Passif et capitaux propres

Passif à court terme Comptes fournisseurs 855,6 $ 870,6 $ Charges à payer 403,2 434,9 Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an 407,4 250,3 Total du passif à court terme 1 666,2 1 555,8 Dette à long terme 1 116,4 1 136,6 Impôt reporté 215,5 233,8 Autres éléments de passif 213,6 255,9 Passif total 3 211,7 3 182,1 Engagements et éventualités Participations minoritaires rachetables 16,3 17,0 Total des capitaux propres : Actions ordinaires, valeur nominale de 0.01 $, actions émises et en circulation : Au 26 septembre 2014 – 48.670.009 (après défalcation des 10 139 959 actions remboursées) Au 31 décembre 2013 – 49 598 653 (après défalcation des 9 211 857 actions remboursées) 0,6 0,6 Autre capital d'apport 707,5 699,6 Actions de trésorerie (185,4 ) (155,3 ) Bénéfices non répartis 356,4 847,4 Perte totale accumulée (160,1 ) (112,1 ) Total des capitaux propres de la société 719,0 1.280,2 Participations minoritaires 75,3 99,6 Total des capitaux propres 794,3 1.379,8 Total des dettes et des capitaux propres 4 022,3 $ 4 578,9 $

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

General Cable Corporation
Len Texter, Vice-président, Relations avec les investisseurs, 859-572-8684

Business Wire