BFM Patrimoine

Gen Re nomme ses coprésidents qui dirigeront son activité mondiale d'assurance dommages et responsabilité

BFM Patrimoine
Carole M. Ferrero et Robert M. Jones forment la nouvelle équipe dirigeante General Re Corporation annonce des nominations à des postes de direction chez General Reinsurance Corporation, l’activité mondiale d'

Carole M. Ferrero et Robert M. Jones forment la nouvelle équipe dirigeante

General Re Corporation annonce des nominations à des postes de direction chez General Reinsurance Corporation, l’activité mondiale d'assurance dommages et responsabilité du Groupe. Robert M. Jones occupera les postes de coprésident et de responsable du marketing à l’échelle mondiale. Carole M. Ferrero détiendra également le titre de coprésidente en qualité de souscripteur en chef à l’échelle mondiale. Ken Lundgren a été promu au poste de vice-président du Conseil d’administration. M. Jones, Mme Ferrero et M. Lundgren rendront compte à Tad Montross, président-directeur général de General Re Corporation.

Tad Montross a déclaré : « Je suis persuadé que M. Jones et Mme Ferrero porteront notre activité d'assurance vers de nouveaux sommets, en proposant des produits et services différenciés et en apportant une expertise inégalée de la souscription. »

Martin G. Hacala, directeur du service des sinistres à l’échelle mondiale chez General Reinsurance, occupera l’ancien poste de M. Jones en qualité de président et DG de General Star Management Company et Genesis Management & Insurance Services, les filiales du groupe en charge des Excédents et du Surplus, ainsi que de la gestion alternative du risque.

Mo Tooker, anciennement président de General Reinsurance Corporation, a démissionné de son poste au sein de la société.

Gen Re, une société de Berkshire Hathaway, est l’un des plus grands réassureurs au monde dans les domaines Dommages et Responsabilité, ainsi qu'Assurance-vie et Santé. La société possède un réseau de plus de 40 agences et filiales sur les principaux marchés de la réassurance.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Gen Re
Sue Johnson, +1-203-328-6790
sue_johnson@genre.com
Sabine Denne, +49 221 9738 739
denne@genre.com

Business Wire