BFM Patrimoine

Gemalto plonge en Bourse après un énième "profit warning"

Gemalto chute de plus de 15% ce lundi à la Bourse de Paris

Gemalto chute de plus de 15% ce lundi à la Bourse de Paris - AFP

Le spécialiste de la sécurité numérique a une nouvelle fois abaissé ses perspectives pour le second semestre, entraînant une baisse de plus de 15% de son titre à la Bourse de Paris.

Nouvelle déconvenue en Bourse pour Gemalto, qui perd plus de 16% à mi-séance ce lundi à la Bourse de Paris. Le spécialiste de la sécurité numérique a une nouvelle fois revu à la baisse ses perspectives de résultats pour le second semestre. "Le groupe lance son quatrième avertissement sur résultats en moins d'un an, en raison des difficultés persistantes de ses activités (cartes) SIM et Paiement aux Etats-Unis", ont indiqué dans une note les analystes d'Invest Securities.

Pour le second semestre, Gemalto table désormais sur "un résultat des activités opérationnelles compris entre 200 et 230 millions d'euros", contre 300 à 350 millions évoqués en avril, a annoncé le groupe vendredi. Le résultat d'exploitation s'établirait ainsi entre 290 et 320 millions d'euros environ pour l'ensemble de l'exercice 2017.

Or, les ambitions de la direction ont déjà été plusieurs fois remises en cause, puisqu'elle espérait encore un chiffre compris 390 et 450 millions en avril, environ 450 millions en mars, entre 500 et 520 millions en octobre et 660 millions auparavant.

420 millions de dépréciations 

"Dans nos derniers commentaires, nous mettions en lumière (la difficulté d'atteindre) l'objectif d'Ebita (excédent brut d'exploitation) du second semestre 2017 (...), nous ne sommes donc pas surpris, même si nous restons interloqués par l'ampleur de l'avertissement", ont souligné les analystes d'Invest Securities.

Gemalto a par ailleurs annoncé qu'il allait passer une importante charge de dépréciation de 420 millions d'euros en raison de la détérioration du marché des cartes SIM.

S.B. avec AFP