BFM Patrimoine

GE Capital constate des tendances positives dans les industries canadiennes des VR, des sports motorisés et nautique à la fin du premier semestre

BFM Patrimoine
GE Capital, Financement commercial aux détaillants (CDF) affirme constater des tendances positives dans les industries canadiennes nautique, des sports motorisés et des véhicules récréatifs (VR) à la fin du premier s

GE Capital, Financement commercial aux détaillants (CDF) affirme constater des tendances positives dans les industries canadiennes nautique, des sports motorisés et des véhicules récréatifs (VR) à la fin du premier semestre. La société prévoit que les conditions favorables se poursuivront en 2014.

CDF a constaté que les commandes de stocks des détaillants avaient augmenté dans les trois catégories. Le vieillissement des stocks a chuté dans les secteurs des sports motorisés et nautique, alors qu'il est demeuré stable sur 12 mois pour les VR.

« Le temps frais que nous avons connu en mai et en juin a retardé le début d'une saison de vente déjà courte au Canada mais, fait surprenant, les liquidations sont seulement légèrement en dessous des niveaux de l'année dernière », a affirmé M. Howard Shiebler, président et chef de la direction de CDF au Canada. « Dans l'ensemble, l'environnement macroéconomique s'est stabilisé et l'économie canadienne continue de réagir positivement. »

En raison de sa longue réputation d'important fournisseur de financement des stocks aux fabricants et aux distributeurs canadiens et à leurs détaillants, CDF offre périodiquement des comptes rendus de marché susceptibles d'aider les entreprises de la chaîne d'approvisionnement à gérer leurs affaires.

Produits nautiques

Une augmentation de 17 pour cent par rapport au volume de l'année dernière de l'industrie nautique se rapproche des données de pré-ralentissement à l'échelle nationale. On a noté une importante croissance sur 12 mois dans les provinces des Prairies et de l'Atlantique, mais l'Ontario et le Québec comptent toujours le plus fort volume par province.

« Nous avons constaté un grand engouement lors des salons nautiques de l'année dernière », affirme M. Shiebler. « Les détaillants de produits nautiques au Canada ont continué d'exécuter les commandes passées lors de ces salons jusqu'au premier semestre de cette année. »

On peut aussi constater ce solide rendement par les niveaux de vieillissement des stocks ; le niveau national des stocks âgés d'un an et plus a diminué de près de 16 pour cent par rapport à un peu moins que 19 pour cent en 2012.

Sports motorisés

Une augmentation de six pour cent des envois en gros de produits de sports motorisés pendant la premier semestre de 2013 est due en grande partie à la région de l'Atlantique et à l'Ouest, soit 18 pour cent et 11 pour cent respectivement. On a noté une augmentation de cinq pour cent au Québec, et une réduction d'un pour cent en Ontario et dans les provinces des Prairies.

Le niveau national des stocks de plus d'un an a baissé à environ 12,5 pour cent par rapport au taux déjà sain de 15,5 pour cent de l'année dernière.

« Comme nous savons que les conditions climatiques peuvent grandement influer sur les affaires des détaillants, nous collaborons avec ceux qui ont été éprouvés par les graves inondations dans le sud de l'Alberta », ajoute M. Shiebler. « Nous voulons faire notre part pour consolider l'industrie des sports motorisés au Canada. »

Véhicules récréatifs

L'augmentation de neuf pour cent qu'a connue l'industrie des VR en termes de volume de gros démontre que les détaillants vendent tous les produits en stock non vendus en 2012. Elle démontre aussi la forte demande soutenue des consommateurs.

Jusqu'à présent cette année, on doit ces données de croissance aux provinces de l'Ouest, pendant que l'Ontario et le Québec demeurent des marchés plus lents.

« Les stocks âgés de plus d'un an au pays sont demeurés stables sur 12 mois, mais nous considérons qu'il s'agit d'un niveau acceptable », note M. Shiebler. « Bien évidemment, nous surveillons activement le marché canadien et collaborons avec nos clients afin d'atténuer les situations au cours desquelles les niveaux deviennent préoccupants. »

À propos de cette analyse

Le vieillissement des stocks est le nombre de jours qu'il faut pour qu'un détaillant vende un produit qu'il possède en stock. Limiter le nombre de stocks plus anciens permet aux détaillants de profiter des lancements et des promotions de nouveaux produits. Il est important que les détaillants possèdent une combinaison adéquate de produits à offrir aux consommateurs ; il est donc normal de posséder des stocks plus anciens. Cependant, un vieillissement excessif tend à accroître les coûts afférents aux stocks et, par ailleurs, génère des marges de profit moindres pour les détaillants.

CDF offre le financement des stocks, aussi appelé financement de démonstrateurs, grâce auquel les détaillants peuvent stocker, commercialiser et vendre un vaste choix de produits de fabricants, dont ceux des industries des VR, des sports motorisés et des produits nautiques. Il s'agit d'un élément important d'un modèle d'affaires fabricant-détaillant prospère ; les fabricants profitent de l'écoulement accru des produits et d'un plus grand nombre d'occasions de ventes, et les détaillants obtiennent des marges et des conditions de crédit plus intéressantes.

À propos de GE Capital, Financement commercial aux détaillants

GE Capital, Financement commercial aux détaillants a consenti près de 31 milliards $ de financement à plus de 33 000 détaillants et 2 000 distributeurs et fabricants partout aux États-Unis et au Canada en 2012. Parmi les programmes offerts, notons le financement des stocks et des comptes clients, le financement reposant sur l'actif, le financement de marque privée, la gestion des garanties et les produits financiers connexes. Les clients ont accès à des outils en ligne et aux analyses exclusifs nécessaires pour gérer leurs comptes et leurs stocks. Pour en savoir plus, allez à http://www.gecdf.com/ ou suivez les nouvelles de l'entreprise sur Twitter (https://twitter.com/GEInventoryFin).

GE Capital offre aux consommateurs et aux entreprises de partout dans le monde un éventail de produits et services financiers. Pour en savoir plus, allez à www.gecapital.com ou suivez les nouvelles de l'entreprise sur Twitter (https://twitter.com/GECapital).

GE (NYSE : GE) travaille à des projets importants. Les meilleurs gens et les meilleures technologies sont mis à profit pour relever les plus grands défis. Solutions en énergie, en santé et pour la maison, en transport et en financement. Construction, alimentation, transport et soins partout dans le monde. C'est bien d'imaginer, mais GE passe aux actes. Pour en savoir plus, visitez le site Web de la compagnie à www.ge.com.

GE Capital Amériques
Lisa Tibbitts, 203-956-4582
lisa.tibbitts@ge.com

Business Wire