BFM Patrimoine

GDF Suez: fuites "bénignes" constatées sur des fûts de déchets nucléaires en Belgique

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Electrabel, filiale du groupe GDF Suez (GSZ.FR) et exploitant de centrales électriques en Belgique, a annoncé vendredi avoir été informé par l'Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies (ON

PARIS (Dow Jones)--Electrabel, filiale du groupe GDF Suez (GSZ.FR) et exploitant de centrales électriques en Belgique, a annoncé vendredi avoir été informé par l'Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies (ONDRAF) de fuites sur cinq fûts de déchets faiblement radioactifs, provenant de sa centrale située à Doel et stockés à Dessel, sur le site de Belgoprocess.

Belgoprocess est une filiale de l'ONDRAF qui exploite les bâtiments de stockage et est responsable de la mise en oeuvre des inspections périodiques.

Electrabel a précisé que, selon l'ONDRAF, ces fuites ne présentaient pas "de risque nucléaire ou radioactif et [n'avaient] pas d'incidence sur le bien-être et la santé des collaborateurs, des riverains et de l'environnement".

"En fonction des résultats définitifs de ces tests, les mesures adéquates seront prises pour continuer à garantir l'entreposage et le stockage en toute sécurité et à long terme", a toutefois ajouté le groupe dans un communiqué.

Electrabel est légalement tenu de financer les coûts de gestion des déchets produits par les activités de ses centrales nucléaires et est obligé de rembourser, pendant une période de 50 ans, les coûts supplémentaires qui résulteraient d'un éventuel vice caché en matière de conditionnement, a-t-il expliqué.

-Yann Morell y Alcover, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 60; yann.morellyalcover@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

September 20, 2013 04:45 ET (08:45 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-