BFM Patrimoine

Europe: se raccroche à quelques paroles rassurantes.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs esquissent un léger sourire alors que les responsables européens se mettent en branle pour sauver l'Espagne, un pays qui les préoccupe tout particulièrement. Madrid et Milan avancent de 1,2%, Francfort de 0

(CercleFinance.com) - Les investisseurs esquissent un léger sourire alors que les responsables européens se mettent en branle pour sauver l'Espagne, un pays qui les préoccupe tout particulièrement.

Madrid et Milan avancent de 1,2%, Francfort de 0,3%, Zurich de 0,4%, tandis que Londres perd 0,1%. Sur Euronext, Paris s'affiche en hausse de 0,5%, Amsterdam de 0,1%, Bruxelles de 0,3% et Lisbonne de 0,8%.

La presse britannique rassure ce matin. Ainsi, d'après le Financial Times, Madrid et les responsables européens négocieraient activement un nouveau programme d'aide à l'Espagne, qui porterait sur des réformes structurelles, et non sur des réductions des dépenses publiques ou des augmentation des impôts supplémentaires.

'L'annonce d'un accord la semaine prochaine serait la meilleure chose qui pourrait arriver: la BCE serait soulagée, dans la mesure où son programme de rachat de dette est conditionné à une réponse favorable de l'Espagne', précise IG Markets.

Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, a quant à elle indiqué que les besoins de recapitalisation des banques du pays devraient être moins importants que prévu. Ils doivent être connus en fin de semaine prochaine.

De son côté, Barclays Bourse considère toujours que l'abondance de liquidités que les banques centrales s'apprêtent à injecter dans le système financier devrait permettre de soutenir le prix des actifs à risques.

Cet après-midi, les investisseurs n'auront pas grand-chose à se mettre sous la dent, étant donné qu'aucune statistique américaine n'est attendue.

Sur le front des valeurs, l'action Devgen décolle de 66% à 15,6 euros à Bruxelles, alors que le géant agrochimique suisse Syngenta va lancer une offre publique d'achat sur ce groupe biotechnologique belge au prix unitaire de 16 euros par action.

Groupama SA a signé un accord définitif avec Ageas UK (+1,6% à 19,3 euros) sur la cession de Groupama Insurance Company Limited (GICL), sa filiale d'assurance non vie au Royaume-Uni. Cette transaction exclut les cabinets de courtage de Groupama au Royaume-Uni.

Richemont gravite à l'équilibre à 60,2 francs suisses, suite à l'annonce de l'acquisition de la marque 'haut de gamme' américaine Peter Millar auprès de Winona Capital Management, un capital-investisseur basé à Chicago. Aucun montant n'a été révélé.

Daimler grimpe de 0,5% à 39,4 euros, peu affecté par un profit warning partiel.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance