BFM Patrimoine

Europe: les marchés résistent aux prises de bénéfices.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Après un début de séance marqué par des prises de bénéfices au lendemain d'une séance euphorique, les Bourses européennes reprennent le chemin de la hausse dans l'espoir d'une demande d'aide espagnole. Madrid gagne 1% et

(CercleFinance.com) - Après un début de séance marqué par des prises de bénéfices au lendemain d'une séance euphorique, les Bourses européennes reprennent le chemin de la hausse dans l'espoir d'une demande d'aide espagnole.

Madrid gagne 1% et Milan 0,6%, devant Francfort (+0,3%) Zurich (+0,1%) et Londres qui stagne. Sur Euronext, Lisbonne prend 1%, Bruxelles 0,7%, Amsterdam et Paris 0,1%. Wall Street a progressé de 0,6% la veille.

'Le marché devrait reprendre son souffle après le fort rebond d'hier', pronostiquait Barclays Bourse ce matin, pointant en point de mire les chiffres du chômage américain vendredi, puis le début de la saison des résultats d'entreprises aux Etats-Unis la semaine prochaine.

D'abord mal orientés, les indices ont toutefois renoué pour la plupart avec la hausse en cours de matinée dans l'espoir d'une demande officielle d'aide de l'Espagne à l'Europe d'ici le week-end prochain.

'Certains investisseurs anticipent une dégradation du pays en catégorie spéculative, ce qui pourrait accélérer la demande d'aide de l'Espagne', indique un analyste d'Aurel BGC au lendemain d'un avertissement lancé en ce sens par l'agence de notation Moody's.

Seule donnée économique attendue ce jour, l'indice des prix à la production industrielle a enregistré une hausse de 0,9% dans la zone euro et de 1,0% dans l'UE en août 2012 par rapport à juillet.

Du côté des valeurs, Wolseley grimpe de 2,4% à près de 2750 pence à Londres et surperforme nettement le FTSE, malgré des résultats en fort retrait sur son exercice clos fin juillet à cause de lourdes dépréciations de survaleurs.

Lanterne rouge à Paris, Alstom décroche de 5,6% à 26,6 euros après une augmentation de capital dont le produit brut s'élève à 350 millions d'euros. Plus de 13 millions d'actions nouvelles ont été émises, soit 4,45% de son capital avant l'opération.

Richemont avance de 1,1% à 58,1 francs suisses à Zurich, à la suite de l'acquisition de VVSA, une manufacture suisse de 250 employés pour l'horlogerie et la bijouterie, par une transaction dont le montant n'a pas été révélé.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance