BFM Patrimoine

Europe: les Bourses ignorent une piètre donnée d'Italie.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les marchés européens évoluent dans le vert en ce début de semaine : une piètre donnée en provenance d'Italie ne pèse pas sur la confiance des investisseurs alors que les chiffres de la croissance dans la zone euro ne par

(CercleFinance.com) - Les marchés européens évoluent dans le vert en ce début de semaine : une piètre donnée en provenance d'Italie ne pèse pas sur la confiance des investisseurs alors que les chiffres de la croissance dans la zone euro ne paraitront que vendredi.

Ainsi, Lisbonne grimpe de 1,9%, loin devant Madrid (+1,2%), Paris et Amsterdam (+0,7%), Milan, Bruxelles, Londres, Zurich (+0,5%) et Francfort (+0,4%). A New York, le Dow Jones avance de 0,1% et le Nasdaq de 0,4%.

'Les actions européennes ont été à la traîne des actions américaines dans la phase de rebond qui a suivi la correction de septembre/octobre, mais elles ont regagné du terrain depuis lors', notent les équipes de BNP Paribas Investment Partners.

Poursuivant cette dynamique, ils ne sont pas pénalisés par la production industrielle de l'Italie qui a reculé de 0,9% au mois de septembre par rapport à août, selon les données corrigées de variations saisonnières. En moyenne sur le troisième trimestre, elle a diminué de 1,1%.

Aucune autre donnée économique d'importance n'est prévue jusqu'à mercredi en Europe ou aux Etats-Unis, mais les opérateurs prendront connaissance ensuite de la production industrielle et de plusieurs indices des prix dans la zone euro.

Surtout, ils seront attentifs, vendredi, aux estimations des PIB en Allemagne, en France et dans l'ensemble de la zone euro. A ce sujet, le consensus anticipe une hausse de 0,1% du PIB de la zone euro au troisième trimestre, après la stagnation observée au deuxième.

'La semaine sera chargée, aussi, en termes de publications de résultats d'entreprises', pointe Aurel BGC, qui cite notamment celles de Deutsche Post, E.ON, Telefonica, RWE, Merck, Solvay, GDF Suez, Bouygues, Vivendi et Airbus.

Pour l'heure, Carlsberg s'adjuge 2,6% à 523 couronnes danoises sur l'OMX, à la suite de la publication par le brasseur de résultats marqués par une évolution positive des profits organiques en dépit de difficultés rencontrées sur les marchés d'Europe de l'Est.

Ericsson recule par contre de 1,7% à 86 couronnes suédoises : réalisant le quart de son chiffre d'affaires aux Etats-Unis, l'équipementier télécoms pâtit d'un abaissement de prévisions de dépenses d'investissement d'AT&T en 2015.

Solvay avance de 1,3% à 112,5 euros à Paris et Bruxelles, soutenu par des rumeurs de presse selon lesquelles le chimiste belge envisagerait de céder sa filiale Acetow qui produit de l'acétate de cellulose pour filtres de cigarettes.

Club Méditerranée grimpe de 2,7% à 23,1 euros, alors qu'Andrea Bonomi pourrait s'associer au fonds d'investissement américain KKR pour surenchérir sur l'offre de Fosun pour un rachat du groupe de tourisme, d'après Les Echos.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance