BFM Patrimoine

Europe: les Bourses ignorent le spectre du fiscal cliff.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Malgré la perspective de plus en plus forte d'une absence d'accord sur le fiscal cliff, les marchés actions européens rouvrent pour la plupart du bon pied après la trêve de Noël, soutenus par un certain optimisme pour 2013

(CercleFinance.com) - Malgré la perspective de plus en plus forte d'une absence d'accord sur le fiscal cliff, les marchés actions européens rouvrent pour la plupart du bon pied après la trêve de Noël, soutenus par un certain optimisme pour 2013.

En fin de matinée, si Zurich cède 0,1%, Madrid et Amsterdam avancent symétriquement. Londres et Francfort progressent de 0,2%, Bruxelles de 0,3%, Milan de 0,4% et Paris grimpe de plus de 0,6%.

Mercredi à New York, le Dow Jones a perdu à la clôture 0,2% et le Nasdaq 0,7%, face à l'impasse des discussions budgétaires à Washington, bien que Barack Obama ait appelé les parlementaires à trouver un accord 'a minima' avant la date fatidique du 1er janvier.

'Le Président Obama tentera probablement de jouer ces dernières cartes en affichant sa bonne volonté à trouver rapidement une issue favorable à cette dette en maintenant surtout la croissance américaine', estime-t-on chez NFinance.

'Le choc fiscal qui résulterait de l'absence d'accord sur la 'falaise budgétaire' aurait le double désavantage de pénaliser une reprise fragile sans pour autant résoudre la problématique de soutenabilité de la dette publique', s'inquiètent d'ailleurs les analystes de Natixis.

Ce dossier n'empêche toutefois pas une poursuite du rally de fin d'année, porté par un certain optimisme des professionnels des marchés pour l'année prochaine, à l'instar d'Ad van Tiggelen, stratégiste senior chez ING Investment Management.

'Alors que les actifs risqués sont actuellement tirés par les liquidités, les actions ont la plus grande probabilité d'afficher un rendement décent en 2013 sur fond d'économie mondiale progressant lentement, sans grandes perturbations', résumait-il la semaine dernière.

Les opérateurs s'intéresseront cet après-midi aux inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, puis aux ventes de logements neufs de novembre et à la confiance des consommateurs du Conference Board aux Etats-Unis.

De ce côté de l'Atlantique, les données du jour sont concentrées en France, où les prix à la production industrielle ont reculé de 0,5% en novembre, mais où la confiance des ménages s'est un peu améliorée ce mois-ci. Les chiffres du chômage sont attendus pour ce soir.

Sur le plan des valeurs, Clariant grimpe de 4,2% à 12,3 francs suisses à Zurich, à la suite de la cession par le chimiste de plusieurs de ses divisions à la société d'investissement américaine SK Capital pour un montant total de 502 millions de francs.

Unibail-Rodamco progresse de 1,8% à 187,1 euros et figure dans le haut des classements à Paris et Amsterdam, le groupe foncier ayant cédé la tour Oxygène, basée à Lyon, à deux importants investisseurs français.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance