BFM Patrimoine

Europe: les Bourses encouragés par les indices de Markit.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les marchés européens commencent la semaine sur des chapeaux de roues, encouragés par des indices PMI de Markit encourageants pour la reprise européenne, mais pas suffisamment pour inciter la BCE à durcir sa politique moné

(CercleFinance.com) - Les marchés européens commencent la semaine sur des chapeaux de roues, encouragés par des indices PMI de Markit encourageants pour la reprise européenne, mais pas suffisamment pour inciter la BCE à durcir sa politique monétaire.

Milan et Madrid grimpent de 0,9%, devant Paris et Bruxelles (+0,6%), Francfort et Lisbonne (+0,5%), Londres (+0,3%), Amsterdam (+0,2%) et Zurich (+0,1%). Outre Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont gagné autour de 0,1% vendredi soir.

Selon sa dernière estimation flash, l'indice PMI composite Markit de l'activité globale dans l'Eurozone se redresse de 51,7 en novembre à 52,1 en décembre, se rapprochant ainsi du plus haut de 27 mois enregistré en septembre.

Néanmoins, les divergences s'accentuent à l'échelle nationale : la plus grosse inquiétude concerne la France où l'activité affiche sa plus forte contraction depuis mai, alors que le taux d'expansion en Allemagne reste à son plus haut depuis le premier semestre 2011.

'La faiblesse de la reprise nous conforte dans l'idée que les politiques monétaires devraient rester ultra-accommodantes au cours des mois à venir', estime Chris Williamson, chief economist à Markit.

Aux Etats-Unis, l'indice Empire State de la Fed de New York et la production industrielle de novembre retiendront l'attention cet après-midi, dans l'optique de la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale qui doit rendre ses conclusions mercredi.

Sur le plan des valeurs, Deutsche Telekom progresse de 3,9% à 11,8 euros à Francfort, alors que Sprint pourrait faire une offre sur sa filiale américaine T-Mobile USA, d'après un article du Wall Street Journal qui cite des sources proches du dossier.

Commerzbank gagne de son côté 2,2% à 10,9 euros, à la suite de la cession d'un portefeuille de crédits destinés au financement de 14 tankers chimiques, à une filiale de certains fonds d'investissement d'Oaktree Capital Management.

L'action H&M grimpe de 2,2% à 285 couronnes suédoises à Stockholm, la chaine de vêtement ayant fait état d'un bond de 10% de ses ventes à périmètre comparable en novembre, sous l'effet d'un effet calendaire positif et d'une météo favorable.

ArcelorMittal abandonne 3,5% à 11,5 euros à Paris et à Amsterdam, alors que les analystes de Nomura auraient décidé d'abaisser leur recommandation sur le titre du géant de la sidérurgie, selon certaines sources de marché.

L'action Moncler bondit de plus de 40% à 14,4 euros pour son premier jour de cotation à la Bourse de Milan, confirmant une introduction en tous points réussie pour le fabricant de doudounes haut de gamme.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance