BFM Patrimoine

Europe: les Bourses effacent leurs gains de la veille.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes effacent leurs gains de la veille, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices, même si les responsables américains semblent s'activer pour trouver un compromis budgétaire avant la fin de

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes effacent leurs gains de la veille, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices, même si les responsables américains semblent s'activer pour trouver un compromis budgétaire avant la fin de l'année.

Madrid s'affaisse de 0,9%, Paris de 0,7%, Bruxelles de 0,5% et Lisbonne de 0,4%, tandis que Milan et Francfort perdent 0,2%, que Zurich et Amsterdam reculent de 0,1%, et que Londres gravite à son équilibre.

Les indices américains avait pourtant très nettement réduit leurs pertes jeudi, à -0,1% environ, grâce à l'annonce d'une réunion de la Chambre des Représentants dimanche soir en vue de trouver une solution au blocage budgétaire.

'Barack Obama a écourté ses vacances et s'est rendu à Washington pour rencontrer les parlementaires pour des négociations de dernière minute et il y a un optimisme croissant sur la possibilité de sceller un accord avec l'ultimatum du 1er janvier', note IG.

Ces dernières nouvelles ne suffisent toutefois pas à contrecarrer les prises de bénéfices, les opérateurs étant échaudés par de trop nombreuses déceptions sur ce dossier depuis deux mois, et le fiscal cliff paraissant désormais inévitable aux dires de plusieurs diplomates américains.

Les dernières données concernant l'économie française rappellent le marasme du vieux continent : la croissance du PIB de l'Hexagone au troisième trimestre a ainsi été révisée en baisse de 0,1 point, à +0,1% seulement.

De plus, si la consommation des ménages français a rebondi de 0,2% en novembre, gonflée artificiellement par les dépenses d'énergie sur fond de vague de froid, le nombre de demandeurs d'emplois a encore grimpé le mois dernier, de près de 30.000.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance de l'indice PMI de la région de Chicago, attendu en hausse vers 51, puis des promesses de ventes de logements en novembre.

Sur le plan des valeurs, Vinci abandonne 1,6% à 35,9 euros et signe la plus forte baisse du CAC40 à Paris, même si le géant du BTP a été choisi par le gouvernement portugais pour l'acquisition du concessionnaire aéroportuaire ANA.

Iberdrola recule de 0,4% à moins de 4,2 euros à Madrid, alors que le groupe énergétique espagnol va céder sa participation de 20% au capital du gazoduc Medgaz au consortium belgo-canadien Fluxys pour un montant de 146 millions d'euros.

A Londres, l'action Lonmin se tasse de 1,2% à 282 pence: le directeur général du producteur de platine, Ian Farmer, a présenté sa démission avec effet immédiat au conseil d'administration.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance