BFM Patrimoine

Europe: le rouge se maintient après l'indice du Conf Board.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le rouge se maintient dans les Bourses européennes cet après-midi, sur fond d'une dégradation plus prononcée que prévu du moral des ménages américains, dégradation qui fait planer une menace sur la consommation aux Etats

(CercleFinance.com) - Le rouge se maintient dans les Bourses européennes cet après-midi, sur fond d'une dégradation plus prononcée que prévu du moral des ménages américains, dégradation qui fait planer une menace sur la consommation aux Etats-Unis.

Londres avance de 0,2%, mais Amsterdam et Paris stagnent, Francfort et Bruxelles cèdent 0,2%, Lisbonne 0,3%, Zurich 0,5%, Madrid et Milan 0,6%. A Wall Street, le Dow Jones surnage juste au-dessus de son équilibre.

La confiance du consommateur chute encore en janvier aux Etats-Unis, d'après le Conference Board dont l'indice ressort à 58,6 ce mois-ci, contre 66,7 en décembre 2012. Par comparaison, le consensus ne l'attendait qu'en baisse autour de 64 sur le mois qui s'achève.

'La hausse des impôts a sans aucun doute plombé le moral des consommateurs américains, et il leur faudra du temps pour s'en remettre', explique Lynn Franco, responsable des recherches du Conference Board.

La prudence domine aussi à l'approche d'une réunion de la Fed. Si un statu quo sur les taux est anticipé, les marchés seront très attentifs au discours sur le programme d'assouplissement quantitatif (QE), dont l'efficacité apparaît de plus en plus contestée.

En Europe, on notera que le moral des ménages français reste très déprimé, au vu de l'indicateur synthétique de l'Insee qui se maintient à 86 et reste donc inférieur à sa moyenne de longue période (100).

Philips tient le haut du pavé à Amsterdam avec un gain de 1,7% à 22,3 euros, la perte du groupe industriel diversifié au quatrième trimestre étant imputée à une amende infligée par la Commission européenne.

Unilever cède 0,1% à 29,8 euros sur l'AEX suite à une dégradation des analystes de Jefferies de 'achat' à 'conserver' sur le titre du géant des produits de grande consommation.

Nokia gagne 2% à 3,2 euros à Helsinki, tandis que l'équipementier télécoms prévoit d'investir 250 millions de dollars supplémentaires dans son véhicule de capital-investissement NGP.

Adidas reste stable à 69,7 euros à Francfort, aidé par UBS qui a réaffirmé un conseil 'achat' et considère le titre comme son préféré parmi les fabricants d'articles de sport européens.

A Paris, Total progresse de 1,2% à 40 euros, soutenu par Société Générale qui a confirmé son conseil d'achat sur le titre et lui a octroyé son label de valeur privilégiée dans le secteur.

Eni avance de 0,4% à 19,3 euros à Milan, alors que la compagnie pétrolière pourrait réduire sa participation au capital du groupe énergétique portugais Galp Energia, selon Il Sole 24 Ore.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance