BFM Patrimoine

Europe: l'Espagne et les résultats US plombent les marchés.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - De mauvaises nouvelles sur le dossier de la dette de l'Espagne se combinaient à des publications trimestrielles américaines mitigées ce jour pour faire chuter les marchés actions européens. Bruxelles et Londres cédaient 1,

(CercleFinance.com) - De mauvaises nouvelles sur le dossier de la dette de l'Espagne se combinaient à des publications trimestrielles américaines mitigées ce jour pour faire chuter les marchés actions européens.

Bruxelles et Londres cédaient 1,4%, Lisbonne 1,5%, Zurich 1,8%, Madrid, Milan et Francfort perdaient 2,1%, Amsterdam 2,3% et Paris 2,5%. A Wall Street, le Dow Jones reculait de 1,1% et le Nasdaq, de 1,7%.

L'inquiétude au sujet de l'Espagne revenait, comme le montrait la remontée de son taux obligataire à 10 ans au-dessus de 5,60%, alors que l'agence de notation Moody's a abaissé les notes de cinq régions espagnoles, dont la Catalogne et l'Andalousie.

'La note du gouvernement espagnole reste inchangée à un cran de la catégorie spéculative, mais Moody's met Madrid sous pression, car les régions semi-autonomes auront encore plus besoin du soutien du gouvernement central', expliquait-on chez IG.

Un vent mauvais soufflait aussi du côté de la Grèce, où 'l'année 2011 aurait été pire que prévu avec un déficit public qui atteindrait 9,4% du PIB contre 9% anticipé', indiquait un gérant de Barclays Bourse.

Les publications américaines de la séance ne suscitaient guère l'enthousiasme dans l'ensemble. Si les chiffres de Yahoo! et d'UPS recevaient un bon accueil, on ne pouvait en dire autant de ceux de 3M, de DuPont ou de Texas Instruments.

L'action KPN perdait 5% à 5,5 euros à Amsterdam, dans le sillage de la publication par l'opérateur télécoms néerlandais de résultats en berne au titre de son troisième trimestre, grevés notamment par des revenus en recul sur son marché national.

Mobistar prenait la tête à Bruxelles avec un gain de 3,8% à 22,6 euros, à la suite de la publication des résultats à neuf mois de l'opérateur mobile, 'en ligne avec les prévisions malgré l'impact de la régulation sur le chiffre d'affaires et sur l'EBITDA'.

A Londres, ARM Holdings prenait 6,9% à 635 pence : le concepteur britannique de microprocesseurs, utilisés notamment par nombre de tablettes et de smartphones Apple et Samsung, a dépassé les attentes sur le trimestre écoulé.

Experian progressait de 3,2% à 1080 pence, après l'annonce par le prestataire de services d'information de l'acquisition des parts minoritaires de sa filiale brésilienne Serasa pour environ 950 millions de livres.

Seule valeur dans le vert sur le CAC40 à Paris, Michelin grimpait de 2,5% à 63,4 euros, le fabricant de pneumatiques ayant publié lundi soir des ventes de 5,4 milliards d'euros pour le troisième trimestre, supérieures au consensus de 5,3 milliards.

Nokia chutait enfin de 5,6% à un peu plus de deux euros à Helsinki, alors que le fabricant de portables a dévoilé un nouveau smartphone d'entrée de gamme, le Lumia 510, équipé d'un écran tactile et du système d'exploitation Windows Phone.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance