BFM Patrimoine

Essilor : Chiffre d’affaires 2013 : + 5,4 % hors effets de change

BFM Patrimoine

Profitabilité en progression par rapport à 2012 Regulatory News : Au 31 décembre 2013, le chiffre d'affaires consolidé provisoire d'Essilor (Paris:EI), numéro un mondial de l'optique ophtalmique, s'é

Profitabilité en progression par rapport à 2012

Regulatory News :

Au 31 décembre 2013, le chiffre d'affaires consolidé provisoire d'Essilor (Paris:EI), numéro un mondial de l'optique ophtalmique, s'établit à 5 065,2 millions d'euros, en hausse de 1,5 % par rapport à 2012.

Chiffre d'affaires 2013 provisoire : + 5,4 % hors effets de change

En millions d'euros

2013 2012(a)

Variation
publiée

Croissance
en base
homogène

Effet de
périmètre

Effet de
Change

Verres et matériel optique 4 505,4 4 445,2 + 1,4 % + 1,8 % + 3,5 % - 3,9 % Amérique du Nord 1 770,4 1 775,4 - 0,3 % + 0,5 % + 2,8 % - 3,6 % Europe 1 572,1 1 570,2 + 0,1 % + 0,5 % + 0,5 % - 0,9 % Asie / Océanie / Moyen-Orient / Afrique 812,1 777,6 + 4,4 % + 4,2 % + 8,2 % - 8,0 % Amérique latine 350,8 322,0 + 8,9 % + 9,7 % + 10,7 % - 11,5 % Équipements 204,9 199,2 + 2,9 % + 7,3 % - 1,5 % - 2,9 % Readers 354,9 344,4 + 3,0 % + 2,7 % + 3,7 % - 3,4 % TOTAL 5 065,2 4 988,8 + 1,5 % + 2,1 % + 3,3 % - 3,9 %

(a) Les ventes de Nikon-Essilor en Amérique du Nord (39,5 millions d'euros en 2012) et en Europe (11,5 millions d'euros) étaient auparavant comptabilisées dans la région Asie / Océanie / Moyen-Orient / Afrique.

La croissance du chiffre d'affaires 2013 reflète :

  • Une progression en base homogène du chiffre d'affaires de 2,1 %, reflétant une amélioration des ventes entre le premier semestre (+ 1,2 %) et le second semestre (+ 3,0 %).
  • Un effet de périmètre de 3,3 % qui montre une contribution croissante, trimestre après trimestre, de la stratégie d'acquisition du groupe.
  • Un effet de change négatif (- 3,9 %) imputable à l'appréciation de l'euro face à la plupart des monnaies de facturation du groupe.

En 2013, la vitalité de l'innovation du groupe s'est traduite par le déploiement de produits majeurs, dont le verre progressif Varilux® S series, le verre antireflet Crizal® UV et, en fin d'année, Crizal® Prevencia™, le premier verre filtrant les effets nocifs de la lumière bleue. Le succès de ces produits auprès des professionnels de l'optique ainsi que le dynamisme de la stratégie d'acquisition du groupe ont permis à Essilor de renforcer ses positions mondiales.

Néanmoins, une forte intensité concurrentielle et, dans certaines régions, une conjoncture économique peu porteuse se traduisant par un ralentissement du marché de l'optique, ont pesé sur la croissance organique du groupe.

Chiffre d'affaires provisoire du 4ème trimestre 2013 : + 7,3 % hors change

Le chiffre d'affaires provisoire du quatrième trimestre ressort à 1 252,2 millions d'euros, soit une croissance de 1,8 %, dont 3 % de croissance organique, 4,3 % d'effet de périmètre et un impact négatif des variations de change de 5,5 %.

En millions d'euros

T4 2013 T4 2012(a)

Variation
publiée

Croissance
en base
homogène

Effet de
périmètre

Effet de
Change

Verres et matériel optique 1 094,6 1 090,9 + 0,3 % + 2,0 % + 3,9 % - 5,6 % Amérique du Nord 416,1 419,9 - 0,9 % + 0,9 % + 3,7 % - 5,5 % Europe 393,7 392,9 + 0,2 % - 0,4 % + 1,7 % - 1,1 % Asie / Océanie / Moyen-Orient / Afrique 196,6 197,0 - 0,2 % + 6,3 % + 5,0 % - 11,5 % Amérique latine 88,2 81,1 + 8,7 % + 9,4 % + 12,6 % - 13,3 % Équipements 60,3 55,6 + 8,4 % + 15,2 % - 2,7 % - 4,1 % Readers 97,3 83,2 + 17,0 % + 6,9 % + 15,3 % - 5,2 % TOTAL 1 252,2 1 229,7 + 1,8 % + 3,0 % + 4,3 % - 5,5 %

(a) Les ventes de Nikon-Essilor en Amérique du Nord (9,8 millions d'euros au 4ème trimestre 2012) et en Europe (2,8 millions d'euros) étaient auparavant comptabilisées dans la région Asie / Océanie / Moyen-Orient / Afrique.

Au quatrième trimestre, les divisions Readers et Equipements ont délivré une bonne performance et les pays d'Amérique du Nord ont bénéficié d'un rebond de l'activité. Cependant, les ventes ont souffert d'une base de comparaison défavorable aux Etats-Unis, de l'impact de la perte d'un important contrat en Europe et d'un contexte économique et réglementaire difficile en France.

La performance d'ensemble a également été impactée par le décalage dans le temps de plusieurs acquisitions.

Pour l'année, la contribution de l'activité1 devrait ressortir en légère progression par rapport à 2012, démontrant, une nouvelle fois, la robustesse du modèle de développement d'Essilor.

Le chiffre d'affaires et les comptes consolidés définitifs seront publiés le 27 février 2014.

1 Résultat opérationnel avant paiement en actions, frais de restructuration, autres produits et autres charges, et avant dépréciation des écarts d'acquisition.

A propos d'Essilor

Essilor est le numéro un mondial de l'optique ophtalmique. De la conception à la fabrication, le groupe élabore de larges gammes de verres pour corriger et protéger la vue. Sa mission est de permettre à toute personne dans le monde d'avoir une bonne vision grâce à des verres adaptés à ses besoins. Ainsi le groupe consacre plus de 150 millions d'euros par an à la recherche et à l'innovation pour proposer des produits toujours plus performants. Les marques phares sont Varilux®, Crizal®, Definity®, Xperio®, Optifog™ et Foster Grant®. Essilor développe et commercialise également des équipements, des instruments et des services destinés aux professionnels de l'optique.

Essilor a réalisé un chiffre d'affaires net consolidé de près de 5 milliards d'euros en 2012 et emploie environ 50 700 collaborateurs. Le groupe, qui déploie ses activités dans plus d'une centaine de pays, dispose de 22 usines, de plus de 400 laboratoires de prescription et centres de taillage-montage ainsi que de plusieurs centres de recherche et développement dans le monde.

Pour plus d'informations, visitez le site www.essilor.com.

L'action Essilor est cotée sur le marché Euronext à Paris et fait partie des indices Euro Stoxx 50 et CAC 40.

Codes : ISIN : FR0000121667 ; Reuters : ESSI.PA ; Bloomberg : EI:FP.

Relations Investisseurs et
Communication Financière
Véronique Gillet
Sébastien Leroy
Ariel Bauer
Tél. : +33 (0)1 49 77 42 16
ou
Communication Corporate :
Lucia Dumas
Relations Presse :
Maïlis Thiercelin
Tél. : +33 (0)1 49 77 45 02

Business Wire