BFM Patrimoine

Espionnage: Paris veut une suspension des négociations sur l'accord de libre-échange USA-UE

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--La France s'est déclarée favorable mercredi à ce que l'Union européenne suspende temporairement ses négociations avec les Etats-Unis au sujet d'un accord de libre-échange entre les deux économies, en raison des soupçons d'e

PARIS (Dow Jones)--La France s'est déclarée favorable mercredi à ce que l'Union européenne suspende temporairement ses négociations avec les Etats-Unis au sujet d'un accord de libre-échange entre les deux économies, en raison des soupçons d'espionnage des institutions européennes qui pèsent sur l'agence de renseignement américaine NSA.

"Il ne s'agit pas d'arrêter les négociations sur l'accord de libre-échange, mais en effet il nous paraît sage de les suspendre temporairement, pour une durée de 15 jours sans doute, pour éviter toute polémique et le temps d'obtenir les informations demandées" aux Etats-Unis, a déclaré la porte-parole du gouvernement français, Najat Vallaud-Belkacem, à l'issue du Conseil des ministres. "Nous allons sans plus attendre, cette semaine, nous concerter avec nos partenaires européens sur ce sujet", a-t-elle ajouté.

-Gabriele Parussini, Dow Jones Newswires; gabriele.parussini@dowjones.com

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

July 03, 2013 07:24 ET (11:24 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-