BFM Patrimoine

ENTRETIEN: Les stratégies de sortie de crise restent une préoccupation majeure - Noyer (BCE)

BFM Patrimoine

NEW YORK (Dow Jones)--Les stratégies de sortie de crise demeurent une réelle source d'inquiétude, a déclaré mardi Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), dans un entretien accordé au Wall Stre

NEW YORK (Dow Jones)--Les stratégies de sortie de crise demeurent une réelle source d'inquiétude, a déclaré mardi Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), dans un entretien accordé au Wall Street Journal.

Christian Noyer estime que tout resserrement monétaire prématuré de la part des grandes banques centrales pourrait avoir un impact négatif sur les marchés émergents.

"Si une ou plusieurs économies majeures devaient retirer (leurs mesures d'assouplissement) plus rapidement que ce qui est prévu aujourd'hui, cela pourrait avoir des répercussions importantes sur les marchés émergents", a expliqué Christian Noyer, pour qui "les stratégies de sortie restent une préoccupation majeure".

Christian Noyer, qui est également gouverneur de la Banque de France, a par ailleurs déclaré que la zone euro disposait toujours d'une importante marge de manoeuvre monétaire. Cela laisse entendre qu'il considère pour l'instant peu risqués le maintien des taux directeurs de la Banque centrale européenne (BCE) à des niveaux historiquement bas, l'octroi d'importantes liquidités aux banques et la promesse d'éventuels rachats d'obligations souveraines dans le cadre du programme OMT ("Outright monetary transactions").

"Tant que nous ne voyons pas l'inflation progresser d'un côté et que nous disposons d'outils permettant de retirer rapidement les liquidités de l'autre, nous ne prenons pas de risque`s", a assuré Christian Noyer.

Le banquier central a indiqué que la BCE concentrait avant tout son action sur les moyens de rétablir la transmission de la politique monétaire au sein de la zone euro, afin de s'assurer que les pays de la périphérie puissent bénéficier de manière effective du niveau très bas des taux d'intérêt.

-Gabriele Parussini, Dow Jones Newswires; gabriele.parussini@dowjones.com

(Version française Marc Daniel)

(END) Dow Jones Newswires

April 24, 2013 04:19 ET (08:19 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-