BFM Patrimoine
en direct

Journée spéciale BFM patrimoine: Le succès grandissant des investissements responsables

Emission spéciale BFM patrimoine du 16 décembre 2020

Emission spéciale BFM patrimoine du 16 décembre 2020 - BFM Business

Ce mercredi 16 décembre, BFM Business organise une journée spéciale "Patrimoine & Placements". L'occasion de revenir notamment sur la percée très importante dans les portefeuilles des placements verts et responsables.

Ce live est désormais terminé

Merci à tous d'avoir suivi sur notre antenne et lors de nos débats en ligne cette journée spéciale Patrimoine et Placements. Ce live est désormais terminé. Rendez-vous le 24 juin prochain pour le Sommet BFM Patrimoine qui se déroulera au Carrousel du Louvres à Paris.

>> Toutes les informations sont disponibles ici

BFM Patrimoine
BFM Patrimoine © BFM Patrimoine

Benoit Grisoni (Boursorama): "On a chez nous une hausse des dépôts de l'ordre de +30%"

Benoit Grisoni (Boursorama): "Il y a un engouement des particuliers pour la Bourse, peut-être aussi par absence de rendement des produits sans risques"

Placements: comment rendre son épargne plus vertueuse et plus responsable ?

Atelier débat - Millennials : l’épargne nouvelle génération

Ils ont leurs codes, leurs habitudes de consommation, mais comment épargnent-ils et avec quels objectifs? Tout savoir sur les produits conçus pour ces natifs de l’an 2000 par les professionnels du patrimoine.

>> Retrouvez ici le replay complet de notre atelier-débat "Millennials: l’épargne nouvelle génération"

Avec comme intervenants Anne-France Gauthier (Vie Plus), Corentin Favennec (Generali Patrimoine), et Jean-Philippe Robin (Harvest).

Atelier débat - Assurance vie : la piste du Luxembourg

A côté de l’assurance vie classique, il y a son équivalent luxembourgeois, accessible aux épargnants français. Quels sont les avantages de ce placement? Comment l’intégrer dans une stratégie patrimoniale?

>> Retrouvez ici le replay complet de notre atelier-débat "Assurance vie : la piste du Luxembourg"

Avec comme intervenants Paul Lecoublet, CEO de Generali Luxembourg, David Liebmann, directeur de la distribution et de l'innovation chez Lombard International Assurance, et Mael Toledano, country manager chez Wealins.

Les "épargnants n'ont plus le choix" pour trouver du rendement

Face à des taux d'intérêt de plus en plus bas sur les placements les moins risqués (comme le Livret A ou l'assurance-vie en fonds euros), les épargnants sont contraints de se tourner vers les unités de compte (SCPI, actions, sicav...) pour trouver du rendement.

"Ce qu'il faut que les épargnants comprennent, c'est qu'en fait ils n'ont plus le choix", explique Louis Renaud Margerand, spécialiste produits immobiliers chez Swiss Life Asset Managers. "Pour placer leur épargne, s'ils ont des projets, l'objectif est bel et bien de trouver des solutions différentes aux fonds en euros", souligne-t-il, alors qu'il était invité sur BFM Business à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements".

Atelier débat - ISR, ESG : le changement, c’est maintenant

L’Investissement Socialement Responsable (ISR), c’est la thématique qui monte dans l’univers de la gestion. Poussée par la prise de conscience écologique et la transition énergétique, va-t-elle devenir incontournable dans les portefeuilles?

>> Retrouvez ici le replay complet de notre atelier-débat "ISR, ESG : le changement, c’est maintenant"

Avec comme intervenants Philippe Parguey, directeur général de Nortia, et Bassel Choughari, gérant actions chez Montpensier Finance.

Investissement responsable: "il s'est vraiment passé quelque chose cette année"

L'une des thématiques qui ressort le plus en 2020, c'est l'investissement socialement responsable (ISR) ainsi que les placements respectant des critères envrionnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). "il s'est vraiment passé quelque chose cette année. On n'a qu'à voir simplement les flux (...) : 80 milliards de collecte cette année sur l'industrie ETF, dont 50% sur la partie ESG", détaille Jérémy Tubiana, de Lyxor ETF, qui était invité à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements".

"Ce n'est pas une nouveauté en fait. La crise sanitaire a joué comme accélérateur. (...) On a plus de clients. Au départ, c'était cantonné aux (investisseurs) institutionnels. Maintenant ça arrive de plus en plus aux épargnants individuels", confirme Bassel Choughari, gérant chez Montpensier Finance. 

"Aujourd'hui, c'est entre 20% et 30% des flux qui sont en unités de compte chez nous qui sont sur des fonds ESG", ajoute Philippe Parguey, directeur général de Nortia.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Atelier débat - Retraite : le PER a un an, quel bilan?

Le Plan Épargne Retraite souffle sa première bougie, l’occasion d’un premier bilan sur ce placement fiscalement avantageux, complément du système de pensions. A qui s’adresse-t-il? Pour quels résultats?

>> Retrouvez ici le replay complet de notre atelier - débat "Retraite: le PER a un an, quel bilan?"

Avec comme intervenants Pascal Perrier (Cardif) et Jérémy Tubiana (Lyxor AM).

Une "recherche de rendement et de sécurité" face à la crise

"Il y a deux choses qui sont revenues cette année : la recherche de rendement et de sécurité", résume sur BFM Business Mael Toledano, country manager chez Wealins, qui était invité à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements".

Du côté de l'assurance-vie, "le fonds euros a quand même bien souffert cette année. Le rendement n'est plus vraiment au rendez-vous et puis, surtout, les assureurs ont voulu un peu fermer la collecte. Du coup, tout s'est rapatrié sur les unités de comptes", analyse Mael Toledano.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Les SCPI, toujours un bon placement malgré les difficultés des locataires?

"Avec le confinement, on a dû revenir vers nos locataires, négocier éventuellement des suspensions de loyers qui ont été depuis réamorties. Donc on n'a pas eu d'annulations, en tout cas pas nous concernant", explique Franck Inghels, directeur de la distribution d'Inter Gestion.

"Sur l'aspect du locataire, c'est important de choisir les enseignes, le secteur et, c'est le troisième point, (des commerces) qui fonctionnent", détaille-t-il, alors qu'il était invité à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements". D'ailleurs, les SCPI ont continué à investir.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Notre émission spéciale "Patrimoine & Placements"

A l'occasion de notre journée "Patrimoine & Placements", retrouvez ici le replay complet de notre émission spéciale "Patrimoine & Placements" du mercredi 16 décembre.

Face à la crise, "les actionnaires français sont restés zen"

Selon la Banque de France, ce sont près de 200 milliards d'euros d'épargne supplémentaire, par rapport à une situation normale, que les Français auront accumulé en plus d'ici fin 2021.

Un chiffre "assez logique", selon Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'Epargne. "En temps normal, sans crise sanitaire, les Français épargnent autour de 100-130 milliards d'euros", explique-t-il, alors qu'il était invité à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements".

Et "à la différence des crises précédentes, de 2012 ou de 2008, il n'y a pas eu de sorties massives de ce qu'on appelle les petits actionnaires. Les actionnaires français sont restés zen et ont maintenu leur portefeuille", analyse-t-il.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

La crise "a été un accélérateur de la digitalisation" des CGP

La crise "a été un accélérateur de la digitalisation absolument incontestable" pour les conseillers en gestion de patrimoine (CGP), explique Patrice Henri, directeur général délégué de Harvest.

Invité à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements", Patrice Henri est revenu sur la façon dont les CGP ont été contraints de transformer la proximité physique en une proximité virtuelle.

>> Retrouvez l'intervention complète de Patrice Henri sur BFM Business ici.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Les logements surévalués à Paris ne trouvent plus aussi facilement preneurs

Une étude Proprioo et PriceHubble montre que la demande immobilière a faibli à Paris. Le marché est en train de se rééquilibrer. Désormais neuf arrondissements affichent des prix à la baisse sur le dernier trimestre.

>> Lire notre article complet sur le sujet ici.

Atelier débat - Immobilier: quelles sont les solutions anti-crise?

Longtemps considéré comme un havre de paix aux performances sûres et régulières, l’immobilier, lui aussi est à la croisée des chemins. Comment miser sur la pierre dans un climat plus incertain? Quels sont les produits anti-crise?

>> Retrouvez ici le replay complet de notre atelier-débat "Immobilier: quelles sont les solutions anti-crise?"

Avec comme intervenants Franck Inghels, directeur de la distribution chez Inter Gestion REIM, et Louis Renaud Margerand, spécialiste produits immobiliers chez Swiss Life Asset Managers.

Il y a "une fuite très claire des Parisiens"

De 2012 à 2017, la capitale a perdu près de 53.000 habitants, selon les données de l'Insee. Il y a "une fuite très claire des Parisiens qui ne peuvent plus se loger décemment", juge ainsi Sylvain Levy-Valensi, co-fondateur de Radio Immo, invité à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements".

Un phénomène qui s'accélère avec la crise du coronavirus. "Le grand bénéficiaire, c'est le Grand Paris" du point de vue immobilier, et en particulier la proche banlieue.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Atelier débat - Bourse : Quelle stratégie en 2021 ?

Après une année contrastée sur fond de Covid, et la nette remontée de ces derniers mois, comment envisager 2021 sur les marchés financiers? La hausse peut-elle se poursuivre à ce rythme, ou faut-il opter pour une stratégie plus prudente?

>> Retrouvez ici le replay complet de notre atelier-débat "Bourse: Quelle stratégie en 2021?"

Avec comme intervenants Yoann Ignatiew (gérant chez Rothschild & Co Asset Management) et Véronique Riches Flores (présidente de RF Research).

"Les actifs qui vont le plus s'apprécier sont les actifs les plus rares"

La rareté sera encore synonyme de cherté en 2021, selon Robin Rivaton, essayiste et entrepreneur, fondateur de Real Estech, une communauté de start-up de l'immobilier en Europe.

"On a un excès d'épargne au niveau mondial. On a un excès de liquidités qui va être entretenu encore par les banques centrales. Et face à cela, les actifs qui vont le plus s'apprécier sont les actifs les plus rares. Et aujourd'hui, quels sont les actifs les plus rares? Ce sont les entreprises qui sont capables de délivrer de la surcroissance par rapport à des économies développées qui sont relativement atones. Et ces entreprises, elles viennent du digital, (...) de la médecine", estime-t-il sur BFM Business à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements".

"Et de l'autre côté, ce sont les actifs immobiliers qui sont, malheureusement, et je suis le premier à la déplorer, (...) construits en insuffisance", détaille-t-il encore.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Pourquoi "il faut avoir des actions" pour 2021

Invité sur BFM Business à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements", le président de Montpensier Finance Guillaume Dard estime qu'il est probable que les marchés actions soient encore poussés à la hausse en 2021.

"Il y a une émission de dettes par les Etats, il y a des plans de relance par les Etats qui sont monstrueux, des banques centrales qui sont très accommodantes et on a des taux d'intérêt qui vont rester normalement extrêmement bas... Donc les obligations, ça a peu d'intérêt sauf les obligations convertibles. Donc il faut avoir des actions, à un montant raisonnable parce que 2020 réservait des surprises et 2021 en réservera sûrement d'autres", explique ainsi le vice-Président de l’AFG (Association française de la gestion financière).

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

L'Autorité des marchés financiers veut une régulation européenne des notations extra-financières

Invité sur BFM Business à l'occasion de notre grande journée spéciale "Patrimoine & Placements", Robert Ophèle, président de l'AMF, est revenu sur l'offre en produits de placements dits responsables qui ne cesse de s'étoffer.

Il explique que "c'est le moment d'accompagner et de crédibiliser ce mouvement car il y a une multiplication des propositions". "Il faut de l'ordre" juge le responsable. "C'est une des priorités de l'AMF".

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Robert Ophèle insiste sur la "grande transparence" autour des offres, de la méthodologie et des critères d'évaluation non-financiers de ces placements.

Il s'agit également de "gérer les conflits d'intérêts" des spécialistes qui conseillent des entreprises et qui les notent.

Placements, le bilan 2020

Pour ouvrir notre journée spéciale "Patrimoine & Placements", retour sur une année particulière à bien des égards. Assurance-vie, marchés actions, immobilier... Comment les Français ont structuré leur patrimoine en 2020? Et quels étaient les meilleurs placements?

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

Bienvenue dans ce live

Ce mercredi, de 6h à 22h, BFM Business organise une grande journée spéciale "Patrimoine & Placements" à suivre en TV, radio et digital.

Les experts de la chaîne numéro 1 sur l’information économique et financière se mobilisent pour accompagner les Français dans leurs choix d’investissements, au terme d’une année particulière marquée par la crise sanitaire et des rendements au plus bas.

Comment envisager 2021 sur les marchés financiers? Comment dynamiser son épargne? Quelle stratégie d'investissement pour les millennials? Quels sont les nouveaux placements responsables? Quels sont les nouveaux placements de retraite?

Un dispositif unique est mis en place sur les canaux digitaux pour apporter des conseils au travers de débats et d’ateliers live. Les internautes pourront débattre et échanger tout au long de cette journée.

>> Retrouvez tous les ateliers et les débats en live sur notre site consacré à la journée spéciale "Patrimoine & Placements"

https://twitter.com/jl_delloro Jean-Louis Dell'Oro Rédacteur en chef adjoint BFM Éco